Sculpture
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Subissez vous des pressions de la part de vos proches ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thierry.C
Super Très Grand Maître
avatar

Masculin Nombre de messages : 1216
Age : 55
Localisation : Beuzeville 27210
Date d'inscription : 02/10/2012

MessageSujet: Subissez vous des pressions de la part de vos proches ?   Dim 24 Fév 2013 - 17:58

Bonjour, je lance un sujet qui est d'actualité pour moi.

Une question,
il y a toujours un de mes proches, pour me donner des conseils, analyser mes réalisations, m'orienter vers tel ou tel chose.
J'ai même été psychanalyse d’après mes oeuvres, j'aurais eu une enfance malheureuse du fait de mes réalisations un peu fantastiques.
D'autres aimerais que je m'oriente sur des choses plus en rapport avec leurs perception de l'art, des nues, des beaux visages, des bouddha, ......
Cela vous arrive t'il ?
Revenir en haut Aller en bas
http://artpage.fr/
mégaptère
Super Très Grand Maître
avatar

Masculin Nombre de messages : 812
Age : 49
Localisation : Pays Basque
Date d'inscription : 24/07/2009

MessageSujet: Re: Subissez vous des pressions de la part de vos proches ?   Dim 24 Fév 2013 - 18:38

Laisse dire et fais-toi plaisir ! thumright
Revenir en haut Aller en bas
http://christian.le_brozec.perso.neuf.fr/
Cailloux
Très Grand Maître
avatar

Masculin Nombre de messages : 511
Age : 40
Localisation : Lot
Date d'inscription : 14/10/2012

MessageSujet: Re: Subissez vous des pressions de la part de vos proches ?   Dim 24 Fév 2013 - 18:49

Testament
Auguste Rodin 1911

JEUNES GENS QUI VOULEZ ÊTRE LES OFFICIANTS DE LA BEAUTÉ, PEUT-ÊTRE VOUS PLAIRA-T-IL DE TROUVER ICI LE RÉSUMÉ D’UNE LONGUE EXPÉRIENCE.

Aimez dévotement les maîtres qui vous précédèrent.
Inclinez-vous devant Phidias et devant Michel-Ange. Admirez la divine sérénité de l’un, la farouche angoisse de l’autre. L’admiration est un vin généreux pour les nobles esprits.
Gardez-vous cependant d’imiter vos aînés. Respectueux de la tradition, sachez discerner ce qu’elle renferme d’éternellement fécond: l’amour de la Nature et la sincérité. Ce sont les deux fortes passions des génies. Tous ont adoré la Nature et jamais ils n’ont menti. Ainsi la tradition vous tend la clé grâce à laquelle vous vous évaderez la routine. C’est la tradition elle-même qui vous recommande d’interroger sans cesse la réalité et qui vous défend de vous soumettre aveuglément à aucun maître.
Que la Nature soit votre unique déesse. Ayez en elle une foi absolue. Soyez certains qu’elle n’est jamais laide et bornez votre ambition à lui être fidèles.
Tout est beau pour l’artiste, car en tout être et en toute chose, son regard pénétrant découvre le caractère, c’est-à-dire la vérité intérieure qui transparaît sous la forme. Et cette vérité, c’est la beauté même. Étudiez religieusement: vous ne pourrez manquer de trouver la beauté, parce que vous rencontrerez la vérité.
Travaillez avec acharnement.
Vous, statuaires, fortifiez en vous le sens de la profondeur. L’esprit se familiarise difficilement avec cette notion. Il ne se représente distinctement que des surfaces. Imaginer des formes en épaisseur lui est malaisé. C’est là pourtant votre tâche.
Avant tout, établissez nettement les grands plans des figures que vous sculptez. Accentuez vigoureusement l’orientation que vous donnez à chaque partie du corps, à la tête, aux épaules, au bassin, aux jambes. L’art réclame de la décision. C’est par la fuite bien accusée des lignes, que vous plongez dans l’espace et que vous vous emparez de la profondeur. Quand vos plans sont arrêtés, tout est trouvé. Votre statue vit déjà. Les détails naissent et ils se disposent ensuite d’eux-mêmes.
Lorsque vous modelez, ne pensez jamais en surface, mais en relief.
Que votre esprit conçoive toute superficie comme l’extrémité d’un volume qui la pousse par-derrière. Figurez-vous les formes comme pointées vers vous. Toute vie surgit d’un centre, puis elle germe et s’épanouit du dedans au dehors. De même, dans la belle sculpture, on devine toujours une puissante impulsion intérieure. C’est le secret de l’art antique.
Vous, peintres, observez de même la réalité en profondeur. Regardez, par exemple, un portrait peint par Raphaël. Quand ce maître représente un personnage de face, il fait fuir obliquement la poitrine et c’est ainsi qu’il donne l’illusion de la troisième dimension.
Tous les grands peintres sondent l’espace. C’est dans la notion d’épaisseur que réside leur force.
Souvenez-vous de ceci: il n’y a pas de traits, il n’y a que des volumes. Quand vous dessinez, ne vous préoccupez jamais du contour, mais du relief. C’est le relief qui régit le contour.
Exercez-vous sans relâche. Il faut vous rompre au métier.
L’art n’est que sentiment. Mais sans la science des volumes, des proportions, des couleurs, sans l’adresse de la main, le sentiment le plus vif est paralysé. Que deviendrait le plus grand poète dans un pays étranger dont il ignorerait la langue? Dans la nouvelle génération d’artistes, il y a nombre de poètes qui, malheureusement, refusent d’apprendre à parler. Aussi ne font-ils que balbutier.
De la patience! Ne comptez pas sur l’inspiration. Elle n’existe pas. Les seules qualités de l’artiste sont sagesse, attention, sincérité, volonté. Accomplissez votre besogne comme d’honnêtes ouvriers.
Soyez vrais, jeunes gens. Mais cela ne signifie pas: soyez platement exacts. Il y a une basse exactitude: celle de la photographie et du moulage. L’art ne commence qu’avec la vérité intérieure. Que toutes vos formes, toutes vos couleurs traduisent des sentiments.
L’artiste qui se contente du trompe-l’œil et qui reproduit servilement des détails sans valeur ne sera jamais un maître. Si vous avez visité quelque campo santo d’Italie, sans doute avez-vous remarqué avec quelle puérilité les artistes chargés de décorer les tombeaux s’attachent à copier, dans leurs statues, des broderies, des dentelles, des nattes de cheveux. Ils sont peut-être exacts. Ils ne sont pas vrais, puisqu’ils ne s’adressent pas à l’âme.
Presque tous nos sculpteurs rappellent ceux des cimetières italiens. Dans les monuments de nos places publiques, on ne distingue que redingotes, tables, guéridons, chaises, machines, ballons, télégraphes. Point de vérité intérieure, donc point d’art. Ayez horreur de cette friperie.
Soyez profondément, farouchement véridiques. N’hésitez jamais à exprimer ce que vous sentez, même quand vous vous trouvez en opposition avec les idées reçues. Peut-être ne serez-vous pas compris tout d’abord. Mais votre isolement sera de courte durée. Des amis viendront bientôt à vous: car ce qui est profondément vrai pour un homme l’est pour tous.
Pourtant pas de grimaces, pas de contorsions pour attirer le public. De la simplicité, de la naïveté !
Les plus beaux sujets se trouvent devant vous: ce sont ceux que vous connaissez le mieux.
Mon très cher et très grand Eugène Carrière, qui nous quitta si vite, montra du génie à peindre sa femme et ses enfants. Il lui suffisait de célébrer l’amour maternel pour être sublime. Les maîtres sont ceux qui regardent avec leurs propres yeux ce que tout le monde a vu et qui savent apercevoir la beauté de ce qui est trop habituel pour les autres esprits. Les mauvais artistes chaussent toujours les lunettes d’autrui. Le grand point est d’être ému, d’aimer, d’espérer, de frémir, de vivre. Être homme avant d’être artiste! La vraie éloquence se moque de l’éloquence, disait Pascal. Le vrai art se moque de l’art. Je reprends ici l’exemple d’Eugène Carrière. Dans les expositions, la plupart des tableaux ne sont que de la peinture: les siens semblaient, au milieu des autres, des fenêtres ouvertes sur la vie!
Accueillez les critiques justes. Vous les reconnaîtrez facilement. Ce sont celles qui vous confirmeront dans un doute dont vous êtes assiégé. Ne vous laissez pas entamer par celles que votre conscience n’admet pas.
Ne redoutez pas les critiques injustes. Elles révolteront vos amis. Elles les forceront à réfléchir sur la sympathie qu’ils vous portent et ils l’afficheront plus résolument quand ils en discerneront mieux les motifs.
Si votre talent est neuf, vous ne compterez d’abord que peu de partisans et vous aurez une foule d’ennemis. Ne vous découragez pas. Les premiers triompheront: car ils savent pourquoi ils vous aiment; les autres ignorent pourquoi vous leur êtes odieux; les premiers sont passionnés pour la vérité et lui recrutent sans cesse de nouveaux adhérents; les autres ne témoignent d’aucun zèle durable pour leur opinion fausse; les premiers sont tenaces, les autres tournent à tous les vents. La victoire de la vérité est certaine.
Ne perdez pas votre temps à nouer des relations mondaines ou politiques. Vous verrez beaucoup de vos confrères arriver par l’intrigue aux honneurs et à la fortune: ce ne sont pas de vrais artistes. Certains d’entre eux sont cependant très intelligents et si vous entreprenez de lutter avec eux sur leur terrain, vous consumerez autant de temps qu’eux-mêmes, c’est-à-dire toute votre existence: il ne vous restera donc plus une minute pour être artiste.
Aimez passionnément votre mission. Il n’en est pas de plus belle. Elle est beaucoup plus haute que le vulgaire ne le croit. L’artiste donne un grand exemple.
Il adore son métier: sa plus précieuse récompense est la joie de bien faire. Actuellement, hélas! on persuade aux ouvriers pour leur malheur de haïr leur travail et de le saboter. Le monde ne sera heureux que quand tous les hommes auront des âmes d’artistes, c’est-à-dire quand tous prendront plaisir à leur tâche.
L’art est encore une magnifique leçon de sincérité.
Le véritable artiste exprime toujours ce qu’il pense au risque de bousculer tous les préjugés établis.
Il enseigne ainsi la franchise à ses semblables. Or, imagine-t-on quels merveilleux progrès seraient tout à coup réalisés si la véracité absolue régnait parmi les hommes!
Ah! comme la société se déferait vite des erreurs et des laideurs qu’elle aurait avouées et avec quelle rapidité notre terre deviendrait un Paradis!

Auguste Rodin
Revenir en haut Aller en bas
http://ghislaingallerneau.wix.com/gallerneau-ghislain
madame Dutour
Super Très Grand Maître
avatar

Féminin Nombre de messages : 5124
Age : 56
Localisation : Charente
Date d'inscription : 23/01/2008

MessageSujet: Re: Subissez vous des pressions de la part de vos proches ?   Dim 24 Fév 2013 - 18:50

Bonsoir, si tu considères que ta sculpture est une zone de liberté il faut la rendre un peu plus étanche et la revendiquer.... et ne pas laisser penser à ton entourage qu'il peut en avoir la maîtrise !!
On peut avoir besoin de conseils pour avancer. Il faut choisir toi même ceux qui te les donneront.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.beudinlesaint.odexpo.com
hs lena
Confirmé


Féminin Nombre de messages : 235
Age : 66
Localisation : essonne
Date d'inscription : 14/08/2012

MessageSujet: Re: Subissez vous des pressions de la part de vos proches ?   Dim 24 Fév 2013 - 19:17

+1 avec madame Dutour et Megaptère,
et oui aussi mais ce fus un prof qui voulez absolument me faire rentrer dans le rang de sa méthode d'enseignement du classique (nu,tête,etc) il en à résulté un blocage +cours arrêter.
réaliser les choses en fonction de mon ressenti, est mon seul désir,mais je ne suis pas contre des commentaires constructifs qui font avancé.
FONCE ET LAISSE DIRE.
Revenir en haut Aller en bas
Thierry.C
Super Très Grand Maître
avatar

Masculin Nombre de messages : 1216
Age : 55
Localisation : Beuzeville 27210
Date d'inscription : 02/10/2012

MessageSujet: Re: Subissez vous des pressions de la part de vos proches ?   Dim 24 Fév 2013 - 19:27

Bonjour Cailloux,

OUAAAAAAAAA.... J'ai eu droit a de la lecture, et quelle lecture...Rodin rien de moins.
Merci car il résume admirablement tout .
Mais bon j'ai eu un p'tit blouze et me suis laissé entraîner la ou je ne voulais pas aller.

Bonjour madame Dutour,

Ma remarque fait suite a une commande que j'ai honoré pour faire plaisir, mais qui ne m'en a pas donné par manque d'inspiration et j'ai a mon sens bâclé le travail, mais les pressions peuvent être aussi de notre entourage très proche et quelquefois pas simple a gérer sourire ..

Bonjour hs lena,

Tu comprends peu être mieux mes remarques sur mon dernier sujet, Bouddha décontracte...
Merci, Ton conseil est plein de bon sens.
Revenir en haut Aller en bas
http://artpage.fr/
JJ
Super Très Grand Maître
avatar

Masculin Nombre de messages : 8981
Age : 52
Localisation : Sud Ouest
Date d'inscription : 03/03/2006

MessageSujet: Re: Subissez vous des pressions de la part de vos proches ?   Dim 24 Fév 2013 - 19:54

si je suis forcé de faire quelque chose.....je n'avance pas et au résultat c'est merdique

____________________________ .
Certains regardent la vase au fond de l'étang, d'autres contemplent la fleur de lotus à la surface de l'eau, il s'agit d'un choix (Dalaï Lama).
Revenir en haut Aller en bas
Bernard Lougarre
Super Très Grand Maître
avatar

Masculin Nombre de messages : 5154
Age : 65
Localisation : FRESNES - 94260 - FRANCE
Date d'inscription : 22/08/2005

MessageSujet: Re: Subissez vous des pressions de la part de vos proches ?   Dim 24 Fév 2013 - 19:57

On peut suivre les conseils techniques quand ils proviennent de quelqu'un d'expérience. Les conseils esthétiques et artistiques à mon avis non. Ce sont les tiens et si tu écoutes tout le monde ce ne seront plus tes sculptures. Ce qui est interessant justement c'est de trouver son propre style et d'aller là où personne ne nous attend.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sculpturesbernardlougarre.sitew.fr
Andred
Confirmé
avatar

Masculin Nombre de messages : 237
Age : 57
Localisation : moselle - est
Date d'inscription : 27/07/2010

MessageSujet: Re: Subissez vous des pressions de la part de vos proches ?   Dim 24 Fév 2013 - 19:57

C'est sur qu'on a essayé de m'influencer genre :
- Ne fais pas ça si tu n'y arrives pas tu vas être déçu.
- Arrêtes de faire des animaux fait des femmes.
- Change de thème ça tu l'as déjà fait. (Quand j'ai fait 1 biche on m'a dit magnifique, j'en ai commencé 1 deuxième c'est là qu'on m'a fait cette remarque, résultat : j'ai 5 biches.)
Je suis totalement hermétique. sourire

Pour les commandes, uniquement pour la famille proche et toujours gratuit, les autres je leur dit de sculpter eux même. mort de rire

Revenir en haut Aller en bas
kamil
demi ouvrier
avatar

Masculin Nombre de messages : 87
Age : 57
Localisation : entrevaux - provence
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: Subissez vous des pressions de la part de vos proches ?   Dim 24 Fév 2013 - 20:11

Merci Cailloux d'avoir mis en ligne ce trés beau texte de Rodin, que je ne connaissais pas (le texte, bien sûr idiot )
Thierry, ton sujet est intéressant. Ce ne m'est pas arrivé que l'on me dise tu devrais faire ci ou ça, j'ai eu la chance d'apprendre à travailler la pierre avec un sculpteur qui m'a appris la technique sans jamais m'orienter dans un style, un courant, etc...
En revanche, j'ai eu quelques commandes, pour certaines ça ne m'a pas dérangé - sujet vaste, liberté de le traiter - pour une j'en ai un mauvais souvenir, la cliente voulait un aigle, j'aurais dû me méfier, je lui ai fait assez rond et doux, l'opposé du symbole fasciste, ça lui a totalement déplu, finalement le bestiau a fini bradé car j'avais un besoin urgent de thunes.
Si ton entourage te harcèle pour que tu fasses autre chose, conseille leur d'encourager un autre sculpteur. S'ils veulent vraiment t'aider, demande leur de t'apporter du matériau ou d'acheter l'outil ou la machine de tes rêves...
Dans ton sujet tu évoques aussi les remarques "psy" que des personnes font sur tes sculptures. ça m'est souvent arrivé, et en faisant un peu parler les gens sur ce qu'ils voient je m'aperçois que ce n'est pas mon ressenti qu'ils décrivent mais leurs angoisses, complexes et désirs. Ils ne l'avoueront jamais et préfèrent penser que c'est l'artiste torturé qui exprime tout ce mal-être... perso je laisse croire sans rien leur dire de mon histoire.
Revenir en haut Aller en bas
ercé
en devenir
avatar

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 63
Localisation : nomade
Date d'inscription : 12/12/2008

MessageSujet: Re: Subissez vous des pressions de la part de vos proches ?   Dim 24 Fév 2013 - 20:23

kamil a écrit:
Dans ton sujet tu évoques aussi les remarques "psy" que des personnes font sur tes sculptures. ça m'est souvent arrivé, et en faisant un peu parler les gens sur ce qu'ils voient je m'aperçois que ce n'est pas mon ressenti qu'ils décrivent mais leurs angoisses, complexes et désirs. Ils ne l'avoueront jamais et préfèrent penser que c'est l'artiste torturé qui exprime tout ce mal-être... perso je laisse croire sans rien leur dire de mon histoire.

+ 1 bien vue Kamil,
mardi j'étais à apt, pas eus le temps d'arriver jusqu'au mont blanc sourire
j' en suis navré.
Revenir en haut Aller en bas
http://icones42.fr
JJ
Super Très Grand Maître
avatar

Masculin Nombre de messages : 8981
Age : 52
Localisation : Sud Ouest
Date d'inscription : 03/03/2006

MessageSujet: Re: Subissez vous des pressions de la part de vos proches ?   Dim 24 Fév 2013 - 20:38

je souris souvent aux divers commentaires face à la nudité de certaines de mes sculptures

____________________________ .
Certains regardent la vase au fond de l'étang, d'autres contemplent la fleur de lotus à la surface de l'eau, il s'agit d'un choix (Dalaï Lama).
Revenir en haut Aller en bas
iranuim
demi ouvrier
avatar

Masculin Nombre de messages : 84
Age : 28
Localisation : 2A
Date d'inscription : 21/02/2013

MessageSujet: Re: Subissez vous des pressions de la part de vos proches ?   Dim 24 Fév 2013 - 23:16

Ne soyons pas le clone des autres, N’écoutons que la fibre ! Et laissons as tous ces frustrés le droit de s’écouter ! C’est là leur façon de compasser …. Savoir resté fort et leur chants n’atteindra pas cet esprit.qui est le mien, cet esprit que je me dois de protéger de ce clonage ! si je veux être et rester moi !
Revenir en haut Aller en bas
ZincZinc
ouvrier
avatar

Masculin Nombre de messages : 170
Age : 51
Localisation : Oise
Date d'inscription : 24/05/2012

MessageSujet: Re: Subissez vous des pressions de la part de vos proches ?   Lun 25 Fév 2013 - 9:07

Un enfant demande à son père:

- Dis papa, quel est le secret pour être heureux ?
Alors le père demande à son fils de le suivre. Ils sortent de la maison, le père sur leur vieil âne et le fils suivant à pied. Et les gens du village de dire:
- Mais quel mauvais père qui oblige ainsi son fils d'aller à pied !
- Tu as entendu mon fils ? Rentrons à la maison, dit le père.

Le lendemain ils sortent de nouveau, le père ayant installé son fils sur l'âne et lui marchant à côté. Les gens du village dirent alors:
- Quel fils indigne, qui ne respecte pas son vieux père et le laisse aller à pied !
- Tu as entendu mon fils ? Rentrons à la maison.

Le jour suivant ils s'installent tous les deux sur l'âne avant de quitter la maison. Les villageois commentèrent en disant:
- Ils ne respectent pas leur bête à la surcharger ainsi!
- Tu as entendu mon fils ? Rentrons à la maison.

Le jour suivant, ils partirent en portant eux-mêmes leurs affaires, l'âne trottinant derrière eux. Cette fois les gens du village y trouvèrent encore à redire:
- Voilà qu'ils portent eux-mêmes leurs bagages maintenant ! C'est le monde à l'envers !
- Tu as entendu mon fils ? Rentrons à la maison.

Arrivés à la maison, le père dit à son fils:
- Tu me demandais l'autre jour le secret du bonheur.
Peu importe ce que tu fais, il y aura toujours quelqu'un pour y trouver à redire.
Fais ce qui te plaît et tu seras heureux.
Revenir en haut Aller en bas
http://zinc-zinc.over-blog.com/
JJ
Super Très Grand Maître
avatar

Masculin Nombre de messages : 8981
Age : 52
Localisation : Sud Ouest
Date d'inscription : 03/03/2006

MessageSujet: Re: Subissez vous des pressions de la part de vos proches ?   Lun 25 Fév 2013 - 9:14

EXCELLENT

____________________________ .
Certains regardent la vase au fond de l'étang, d'autres contemplent la fleur de lotus à la surface de l'eau, il s'agit d'un choix (Dalaï Lama).
Revenir en haut Aller en bas
Cailloux
Très Grand Maître
avatar

Masculin Nombre de messages : 511
Age : 40
Localisation : Lot
Date d'inscription : 14/10/2012

MessageSujet: Re: Subissez vous des pressions de la part de vos proches ?   Lun 25 Fév 2013 - 12:46

salut

pour ce qui est des commandes ou devis et en tant qu'entrepreneur je demande toujours le versement d'1/3 du prix fixé, çà engage le client et une fois le versement fait il change de discourt, du moins il y réfléchisse à deux fois avant de faire la fine bouche. de toute façon il y a tjs une différence entre l'idée et le résultat final.
Revenir en haut Aller en bas
http://ghislaingallerneau.wix.com/gallerneau-ghislain
patineur
Super Très Grand Maître


Masculin Nombre de messages : 1008
Age : 56
Localisation : près d'un chalumeau
Date d'inscription : 17/09/2012

MessageSujet: Re: Subissez vous des pressions de la part de vos proches ?   Lun 25 Fév 2013 - 19:18

Bien trouvé ZincZinc.
Revenir en haut Aller en bas
Thierry.C
Super Très Grand Maître
avatar

Masculin Nombre de messages : 1216
Age : 55
Localisation : Beuzeville 27210
Date d'inscription : 02/10/2012

MessageSujet: Re: Subissez vous des pressions de la part de vos proches ?   Lun 25 Fév 2013 - 19:50

Et bien ZincZinc c'est tellement vrai et bien résumé.! sourire

Je m'aperçois maintenant, moi qui suis malléable aux critiques, aux avis que je manque encore de vécu, ma passion est très récente et je me cherche encore...
Ceci explique peu être cela, car mes sculptures sont très éclectique et forcement si une sort du lot, mes proches aurais tendance a me pousser dans sa direction.
Ce que je vais refuser car ma direction est avant tout mon plaisir et ma fierté d'avoir représenté ce que je vois dans mon esprit quand c'est possible avec mes moyens techniques actuel.
Il est vrai que nous subissons des influences, ne serait ce que par les objets qui nous entoure, mais bon ne compliquons pas les choses en y ajoutant le facteur humain, même si un jour peu être lointain ou je créerait pour glaner quelques pesetas....
Je pense qu'il ne faut pas chercher a plaire a tout prix, que mon désir de reconnaissance peux me faire prendre une direction non désiré.
Quand a la psychanalyse et bien si cela fait parler et réagir, pourquoi pas, nous sommes tellement a croire savoir, avoir la science infuse, que cela peux devenir ridicule et prêter a sourire. idiot
Revenir en haut Aller en bas
http://artpage.fr/
Cristal
Apprenti
avatar

Féminin Nombre de messages : 16
Age : 67
Localisation : Champagne Ardennes
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: Subissez vous des pressions de la part de vos proches ?   Mer 27 Fév 2013 - 9:06

Bonjour!

Portée ar une émotion joyeuse, je crée mon modelage ! Very Happy
Si ce dernier plaît, tant mieux...mais s'il laisse indifférent ou attire des critiques: qu'importe! Je me suis fait plaisir et je le regarde toujours avec autant de bonheur!
Je trace, car j'ai découvert dans le modelage un de mes espaces de respiration!
Revenir en haut Aller en bas
http://modelages51500.canalblog.com
ananard
Apprenti
avatar

Masculin Nombre de messages : 41
Age : 72
Localisation : Nice
Date d'inscription : 28/02/2013

MessageSujet: solitaire   Ven 1 Mar 2013 - 9:42

Le sculpteur est un être solitaire, seul face à lui même, seul face à sa sellette, seul face à son public. La seule critique qui puisse être entendue c'est lorsque l'on ne parle pas de lui ni de son oeuvre ...
Que l'on parle en mal on en bien, cela importe peu, l'important c'est que l'on en parle. Les critiques ( bonnes ou mauvaises ) sont des coussins , plus il y en a , mieux on est assis ! ...
Mais un confrère me disait à juste titre que la meilleure critique était une signature en bas d'un chèque ... ( Prosaïque, mais tellement réaliste ! )
Revenir en haut Aller en bas
 
Subissez vous des pressions de la part de vos proches ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» pot de départ - petit déj
» Test:Etes-vous jalouse ?
» que pensez-vous de ça ?
» que pensez vous de ces sourcils ?
» Vous souvenez-vous de vos quarts à la coupée ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM DE SCULPTURE :: DISCUSSION :: DISCUSSION LIBRE AUTOUR D'UN CAFE-
Sauter vers: