Sculpture
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 prix d'une pièce

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Babelle
Apprenti
avatar

Féminin Nombre de messages : 12
Localisation : Loire atlantique
Date d'inscription : 17/10/2005

MessageSujet: Je me demandais ....   Mer 19 Oct 2005 - 12:37

Rappel du premier message :

Comment vous artiste vous calculiez le prix d'une oeuvre ??

Je vais bientôt me mettre en activité , et je sais qu'il faut compter les frais, les matières premières
MAIS
Comment évaluez-vous vos oeuvres !

que prenez-vous en compte ?
Revenir en haut Aller en bas
http://entre-nous-l-art.alloforum.com

AuteurMessage
le granfred
Super Très Grand Maître


Nombre de messages : 5529
Date d'inscription : 16/02/2006

MessageSujet: Re: prix d'une pièce    Lun 10 Mai 2010 - 9:51

en plus ce Picasso est tout à fait banal
heureusement que PaPi n'avait pas oublié de signer

c'est comme un billet de banque
on se fiche pas mal de l'effigie du moment que c'est écrit 500 dans un coin
Revenir en haut Aller en bas
http://frederic.clercrenaud.free.fr/wordpress
Aurigod
Sculpteur


Nombre de messages : 2734
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: prix d'une pièce    Lun 10 Mai 2010 - 10:23

Attention, ces chiffres ne tiennent pas compte des ventes privées.
Revenir en haut Aller en bas
http://jean-luc.garioud.fr/pages/techniques.html
Cailloux
Très Grand Maître
avatar

Masculin Nombre de messages : 511
Age : 40
Localisation : Lot
Date d'inscription : 14/10/2012

MessageSujet: prix d'une pièce    Mar 8 Jan 2013 - 11:25

salutations à tous,

une fois la poussière retombée et l'euphorie créative apaisée et une expo en préparation pour cet été se pose une question bien utile pour un débutant tel que moi, comment fixer un prix pour une pièce? entre être raisonnable/honnête et ne pas se brader?

j'imagine qu'il doit y avoir des différences entres les différents médiums?
Revenir en haut Aller en bas
http://ghislaingallerneau.wix.com/gallerneau-ghislain
kamil
demi ouvrier
avatar

Masculin Nombre de messages : 87
Age : 57
Localisation : entrevaux - provence
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: prix d'une pièce    Mar 8 Jan 2013 - 16:07

Je crois pas que le matériau détermine le prix (sauf si tu sculptes précieux of course!)
Ce que je fais c'est une moyenne entre le temps que j'y ai passé et de l'autocritique : une belle pièce, originale et bien traitée, + cher, une autre que je trouve pas géniale pas cher. Faut quand même bouffer, se loger, acheter des outils de temps en temps, donc pas descendre sous 50€ la journée de travail (calcul pas toujours évident à faire).
Il y a aussi la pièce qui ne se vend pas, que l'on trimballe d'expo en expo, sans compter les déménagements. Avant de la casser, mieux vaut la garder ou l'offrir.
Revenir en haut Aller en bas
patineur
Super Très Grand Maître


Masculin Nombre de messages : 1014
Age : 56
Localisation : près d'un chalumeau
Date d'inscription : 17/09/2012

MessageSujet: Re: prix d'une pièce    Mar 8 Jan 2013 - 18:59

Penses aux 3/3

1/3 pour les matières et matériaux (y compris les charges fixes comme le loyer et l'électricité de l'atelier)

1/3 pour les charges et taxes (MDA et autres).

1/3 pour toi.

Tu verras que c'est déjà difficile à tenir au début, surtout si tu travailles des matériaux chers comme le marbre ou le bronze.
Revenir en haut Aller en bas
Cailloux
Très Grand Maître
avatar

Masculin Nombre de messages : 511
Age : 40
Localisation : Lot
Date d'inscription : 14/10/2012

MessageSujet: Re: prix d'une pièce    Mar 8 Jan 2013 - 19:33

salut Kamil,

50€ la journée dans le cadre d'une activité artistique principale qui doit te faire vivre?

admettons tu taf 15 jours par moi sur une année (le temps de pondre une pièce par mois soit 12 pièces à l'année):
15j x 12 mois = 180 j x 50€ = 9000€ / 12 mois = 750€ brut par mois si tu vend tes 12 pièces....

un artisan travail pour minimum 45€de l'heure. soit 315€ le journée de 07h00 et c'est un minimum. les artisans spécialisés (notamment sculpture ornementale) travaillent de base au alentour des 60€ de l'heure. certes "l'artistique" est plus difficile à quantifier parce que beaucoup de facteurs entrent en jeux.

aussi je suis d’accord avec toi quand à la "qualité" intrinsèque d'une oeuvre, et c'est là l'honnêteté de son créateur qui entre en jeux mais du coup j'ai du mal à imaginer un artiste baisser un tarif pour la gloire, surtout si c'est ce qui doit le faire vivre.

entre aussi en jeux le type de lieu ou l'on expose et son public, entre un hall de mairie moisi et un lieu plus adapté il y a une différence notable je crois.

salut patineur,

se sont les 3 post à additionner pour avoir une estimation raisonnable? c'est un taux horaire en fait non?
Revenir en haut Aller en bas
http://ghislaingallerneau.wix.com/gallerneau-ghislain
kamil
demi ouvrier
avatar

Masculin Nombre de messages : 87
Age : 57
Localisation : entrevaux - provence
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: prix d'une pièce    Mar 8 Jan 2013 - 20:38

Salut Cailloux t'as raison ce que j'ai dit c'est pas assez, et patineur a raison avec ses 3/3 . Aprés il y a des pièces dont tu dois être plus fier, celles là tu les sur-estimes quitte à sous estimer celles que tu penses moins abouties ?
En fait je n'ai pas mis de prix fixe à mes pièces, je change d'une expo à l'autre en fonction de la clientèle qu'elle touche, et si je peux vendre bien cher une ça me permet d'être plus sympa avec qui n'a pas de gros moyens...
Revenir en haut Aller en bas
patineur
Super Très Grand Maître


Masculin Nombre de messages : 1014
Age : 56
Localisation : près d'un chalumeau
Date d'inscription : 17/09/2012

MessageSujet: Re: prix d'une pièce    Mer 9 Jan 2013 - 0:00

Je reviens sur mon 3/3, c'est la base de l'artisan ce 3/3.

Quand tu peux quantifier l'un des 3 (souvent c'est les charges: location de l'atelier, l'électricité, le chauffage, les matériaux, les consommables, etc ...) tu obtiens le minimum que tu dois te payer pour rester crédible dans ton travail, et du coup tu obtiens le 3ème tiers càd les charges de la maison des artistes, la TVA si tu y es assujettis, etc ... ça va vite de ce coté là aussi.

Pour conclure, tu calcules les frais fixes (location, abonnement, eaux, électricité, l'abonnement des bouteilles pour la soudure, etc ...), tu évalues et additionnes les frais liés au travail (remplacement et réparation du matériel, achat des consommables), tu additionnes à la louche la matière première et tu divises cela par le nombre de pièces que tu fais dans l'année (si tu es rigoureux tu bricoles un espèce de coefficient suivant les différentes tailles de tes pièces) et tu obtiens l'argent nécessaire pour chaque pièce pour ne pas en être de ta poche, si on considère que tu vendra tout.

C'est comme un taux "par pièce", si tu essaies de calculer un vrai taux horaire tu vas avoir peur et lâcher ce job, l'art c'est très mal payé, sauf pour une poignée qui ne passent pas par ici, du moins je n'en ai pas encore vu.

Une entreprise prendrai le problème d'une autre façon, elle prendrai les dépenses totales de l'année précédente qu'elle diviserai par le nombre d'heures travaillées, c'est cela le taux horaire moyen (à une ou deux bricoles près). Pour vous c'est inapplicable puisque vous n'êtes pas vos propres salariés.


Revenir en haut Aller en bas
kamil
demi ouvrier
avatar

Masculin Nombre de messages : 87
Age : 57
Localisation : entrevaux - provence
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: prix d'une pièce    Mer 9 Jan 2013 - 10:20

Ton raisonnement est parfait, patineur, mais ça fait beaucoup de calculs, faut tout noter, tenir une comptabilité... Je ne suis pas sûr que nous en soyons toutes et tous capables. Et puis on se rend compte rapidement si le prix de vente des pièces a été juste ou sous-évalué par rapport à ses besoins. Si on joint les 2 bouts à peu près convenablement c'est ok, sinon faut revoir à la hausse.
Je me répète, mais tant pis : il y a une part subjective dans l'évaluation du prix d'une pièce en fonction de sa réussite, et on peut ajuster le prix en fonction des moyens de la clientèle à qui on s'adresse. Je n'ai rien contre le marchandage s'il est justifié.
Revenir en haut Aller en bas
Cailloux
Très Grand Maître
avatar

Masculin Nombre de messages : 511
Age : 40
Localisation : Lot
Date d'inscription : 14/10/2012

MessageSujet: Re: prix d'une pièce    Mer 9 Jan 2013 - 19:11

salut à vous,

je viens de plancher sur le calcul de patineur (que du bonheur tout ces chiffres hihihi )

et finalement en comparant à mon taux horaire (charges financières et matérielles) ça tombe au alentour de 60€ de l'heure.

donc parlons concret:

sur cette pièce: 41h00 de travail x 60€ = 2460€



sur cette pièce: 24h00 de travail x 60€ = 1440€



cela vous semble juste & réaliste?
Revenir en haut Aller en bas
http://ghislaingallerneau.wix.com/gallerneau-ghislain
fg
Sculpteur, Designer & prototypiste
avatar

Masculin Nombre de messages : 3151
Age : 58
Localisation : Voiron
Date d'inscription : 30/08/2005

MessageSujet: Re: prix d'une pièce    Ven 11 Jan 2013 - 0:39

Cailloux a écrit:
une fois la poussière retombée et l'euphorie créative apaisée...

Place à la comptabilité !

Bon, moi je veux du beau, mais j'ai pas trop de thunes, qu'est-ce que tu peux me proposer en 2 heures ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.francoisgermain.com
Cailloux
Très Grand Maître
avatar

Masculin Nombre de messages : 511
Age : 40
Localisation : Lot
Date d'inscription : 14/10/2012

MessageSujet: Re: prix d'une pièce    Ven 11 Jan 2013 - 0:58

ben çà dépend arhgggg en même temps ça laisse beaucoup de place à l'imagination (02h00) mais pour ce qui est d'avoir les doigts qui chauffent!

sinon sérieusement ? je pose en toute honnêteté (et sans doute en toute ignorance) cette question pécuniaire importante. entre se prostituer et la mégalomanie il doit bien y avoir un juste milieu? c'est tabou de parler argent?

en fait je ne sais pas trop comment interpréter ton post fg.
Revenir en haut Aller en bas
http://ghislaingallerneau.wix.com/gallerneau-ghislain
1O811O
Grand Maître
avatar

Masculin Nombre de messages : 430
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 29/03/2012

MessageSujet: Re: prix d'une pièce    Ven 11 Jan 2013 - 8:36

Ben disons que, par exemple, Van Gogh... et je prends un très grand... s'il avait raisonné travail à l'heure et bien... il n'y aurait pas eu de Van Gogh.

J'ai jamais compris comment vous calculiez votre sacro-saint nombre d'heures, vous avez un chrono ? vous comptabilisé le moment où vous allez sur le trône où vous buvez une bière où vous restez devant l'oeuvre à réfléchir (dans ce temps de réflection, il y a du temps nécessaire et du temps perdu... si le client vous surprend à révasser, questcequil va dire ?) vous y mettez aussi le temps d'habillage ? et le trajet sur le lieu de travail ? Vous appuyez sur le chrono à la première frappe sur le burin et vous rappuyez quand vous n'avez pas d'outil ds la main ? comment vous faites, mais dites moi comment vous faaaiiiiiiiiiiites ?
moi aussi j'adore les chiffres.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cornedutruc_de_ractafouette.fr
Cailloux
Très Grand Maître
avatar

Masculin Nombre de messages : 511
Age : 40
Localisation : Lot
Date d'inscription : 14/10/2012

MessageSujet: Re: prix d'une pièce    Ven 11 Jan 2013 - 12:52

salut,

je ne pensais pas que ce sujet susciterai ce genre de réponses.............

invoquer Van Gogh est hors sujet, faut contextualiser l'époque à laquelle il vivait, comparons ce qui est comparable, il était dévoyé (par les acheteurs) et (reconnu par ses pairs) parce que son art était en deçà de se qui était acceptable à l'époque. et sans doute il sans foutait royalement de courir le milieu. c'était sa façon à lui de vivre la création. et ce milieu n'est plus le même aujourd'hui. l'art était réservé à une élite qui bien heureusement n'a plus le monopole de pouvoir acquérir une oeuvre.

pour ce qui est du calcul des heures c'est une habitude à prendre quand on travail en solo. quand il faut vivre du travail de ses mains il faut être capable d'aligner quelques opérations basiques, savoir ou l'on en es pour ne pas se retrouver dans la mouise. créer des oeuvres et ne pas honnêtement se poser la question de bien les exposer et d’éventuellement de les vendre à un prix convenable me semble personnellement absurde. je pense que ça fait aussi partie du job non? et oui je prendrai des claques mais ça fait partie du jeux.

faut arrêter avec le mythe de l'artiste maudit c'est que des conneries! sourire


Dernière édition par Cailloux le Ven 11 Jan 2013 - 12:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://ghislaingallerneau.wix.com/gallerneau-ghislain
marco polo
Super Très Grand Maître
avatar

Masculin Nombre de messages : 6470
Age : 59
Localisation : charente
Date d'inscription : 13/04/2009

MessageSujet: Re: prix d'une pièce    Ven 11 Jan 2013 - 12:53

perso , je ne travaille pas à l'heure , je laisse cela aux plombiers .... j'estime le prix minimum d'une pièce en fonction de sa taille et de la matière ....ensuite vient "le juste prix " , avec le pourcentage du salon ou du galeriste ....enfin , vient l'accord avec l' acheteur , ou le client qui fait une commande ......
j'ai vu sur le site d'un sculpteur " côté chez drouot " ca m'a bien fait rire , car il fait du modelage , moulage en pâte autodurcissante ........patinée bronze !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.deboisenbronze.net
Cailloux
Très Grand Maître
avatar

Masculin Nombre de messages : 511
Age : 40
Localisation : Lot
Date d'inscription : 14/10/2012

MessageSujet: Re: prix d'une pièce    Ven 11 Jan 2013 - 13:04

je vous renvoie à ce qu'a écrit patineur sur un autre sujet:

"Cas 1 : le roi, celui qui a du succès, une galerie et des clients, il vit de son oeuvre, il en vit bien et se prépare une bonne retraite en investissant dans autre chose que sa propre sculpture. E. Martin, L. Cane, etc ... Il peut très bien faire des choses qui lui sortent des tripes, l'essentiel n'est pas là, il est porteur, porté et vendrai même une crotte de chien (comment quelqu'un l'a fait ? ah bon ! quand même ...).

Cas 2 : le prince, celui qui expose dans plusieurs galeries, fond des bronzes avec l'argent de ses ventes et tremble en passant devant la trésorerie principale de son bled. Il mange de son oeuvre et continuera à produire jusqu'à sa mort pour payer son loyer. (S'il a de la chance il a un atelier d'artiste dans sa ville, ça existe, c'est rare mais ça existe ...).

Cas 3 : le bourgeois, celui qui travail à coté, dans le milieu (prof d'art plastique, galeriste, etc ...) et qui passe tout son temps libre les mains dans la glaise ou avec un marteau pour produire une oeuvre acheté au compte-goutte par les amis, la famille et une poignée d'amateurs avertis qui le suivent. Avec un peu de chance, après leur mort ils seront reconnus et les collectionneurs s'arracheront leurs pièces en les qualifiant de trop rares.

Cas 4 : le conjoint, celui qui ne travaille pas et dont le conjoint paie pour la vie de tous les jours. Ceux-ci arrivent rarement à percer, leur oeuvre étant trop clairsemée et les moyens de se faire connaitre plus réduits.

Cas 5 : le retraité, il vie de sa retraite, se fait plaisir plusieurs fois par an en faisant fondre pour offrir et parfois pour vendre.

N'oubliez pas que je parle ici de gens que j'ai rencontré et ont fait fondre chez mes patrons successifs au fil des quelques années passées dans ce milieu.

Je terminerai mon discours par ce simple mais oh combien important conseil; "quoique tu fasses, fais le avec ton coeur !""
Revenir en haut Aller en bas
http://ghislaingallerneau.wix.com/gallerneau-ghislain
patineur
Super Très Grand Maître


Masculin Nombre de messages : 1014
Age : 56
Localisation : près d'un chalumeau
Date d'inscription : 17/09/2012

MessageSujet: Re: prix d'une pièce    Ven 11 Jan 2013 - 13:19

c'est gentil de me citer chinchin

dans ce post ici j'ai bien donné les 3/3 de l'artisan car je ne suis rien pour vous aider à évaluer la part "artiste" de votre travail.

Si j'étai riche je m'offrirai une colonne de GG, la licorne de myriam et le superbe ensemble de marco qui fait le fond d'écran de notre forum ce mois ci (plus plein de choses qui me plaisent dans ce que vous faites et dans ce que font d'autres que je connais etc ...).

Et si j'étais un riche Mexicain je m'offrirai peut-être un musée Rodin (vous imaginez ? la porte de l'enfer comme catalogue raisonné des oeuvres du maître ?)

Donc j'en reviens à mon calcul, il n'est valable que pour la partie travail de votre oeuvre, pour le reste, le plus important sans doute, rien ne vaut l'échange avec les autres (clients, galeristes, etc ... ) pour savoir ce que vous pouvez demander.

Revenir en haut Aller en bas
margrite
Apprenti


Féminin Nombre de messages : 11
Age : 66
Localisation : France
Date d'inscription : 20/12/2012

MessageSujet: re: prix d'une pièce   Mer 16 Jan 2013 - 22:16

J'ai une question à poser à patineur...Pourquoi celui qui travaille à côté comme prof (de sculpture, ou de peinture, ) pour assurer son quotidien, et qui sculpte (avec ses tripes aurtant que les autres, à mon avis) dans les intervalles de temps tu le qualifies de "bourgeois" ?
Est ce que le fait de "produire à tout prix" pour subvenir aux nécessités du quotidien, n'enlève pas ou n'érode pas précisément la part de plaisir à créer ? Faut-il être dans la précarité chronique pour être reconnu comme artiste ? Je suis un peu sceptique là




Dernière édition par margrite le Jeu 17 Jan 2013 - 9:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
patineur
Super Très Grand Maître


Masculin Nombre de messages : 1014
Age : 56
Localisation : près d'un chalumeau
Date d'inscription : 17/09/2012

MessageSujet: Re: prix d'une pièce    Mer 16 Jan 2013 - 23:29

J'ai peur que tu te trompe sur le sens de bourgeois dans ma phrase.

De même que le "roi" n'est pas péjoratif, il symbolise l'artiste arrivé et reconnu, le "bourgeois" est ainsi nommé (par moi) car il est partiellement libéré du joug des factures impayées.

A 20 ans on peut se permettre de "crever la dalle" en se gavant de raisins secs et de jus de pomme, à 30 il faut songer à l'avenir que l'on veut donner à sa vie et à 40 il faut habiller les gosses et payer l'assurance de l'appartement avant d'acheter 100 kg de marbre.

Donc pour vivre "bourgeoisement", càd en famille dans un logement décent il faut avoir des revenus fixes non ponctionnés par sa passion, ceci implique pour la plupart d'avoir un(e) conjoint(e) qui travaille et d'avoir sois-même un job au minima à mi-temps.

Le reste du temps libre servant à assouvir la passion de créer en équilibrant au plus juste les rentrées financières des ventes avec les sorties des achats de matières et d'outillage.
Revenir en haut Aller en bas
Ghislaine Pommier GG
Super Très Grand Maître
avatar

Féminin Nombre de messages : 7531
Age : 56
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 28/01/2010

MessageSujet: Re: prix d'une pièce    Jeu 17 Jan 2013 - 7:02

patineur a écrit:




Si j'étais riche je m'offrirai une colonne de GG, la licorne de myriam et le superbe ensemble de marco qui fait le fond d'écran de notre forum ce mois ci (plus plein de choses qui me plaisent dans ce que vous faites et dans ce que font d'autres que je connais etc ...).

Et si j'étais un riche Mexicain je m'offrirai peut-être un musée Rodin (vous imaginez ? la porte de l'enfer comme catalogue raisonné des oeuvres du maître ?)



Embarassed c'est gentil ça
Revenir en haut Aller en bas
http://mesterresraku.fr/
margrite
Apprenti


Féminin Nombre de messages : 11
Age : 66
Localisation : France
Date d'inscription : 20/12/2012

MessageSujet: re: prix d'une pièce   Jeu 17 Jan 2013 - 9:47

ok patineur, je comprends mieux ... Je n'avais pas compris ta phrase dans ce sens : je suis de la génération de ceux pour qui le qualificatif de "bourgeois" était péjoratif car associé à des valeurs de profit (progrès de l'industrie oblige) au détriment de l'humain.
Revenir en haut Aller en bas
gamin
Super Très Grand Maître
avatar

Masculin Nombre de messages : 908
Age : 35
Localisation : aveyron
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: prix d'une pièce    Jeu 17 Jan 2013 - 16:57

margrite a écrit:
je suis de la génération de ceux pour qui le qualificatif de "bourgeois" était péjoratif car associé à des valeurs de profit (progrès de l'industrie oblige) au détriment de l'humain.

Trente deux ans nous séparent, margrite, et j'ai le sentiment que nous sommes de la même génération pas cool sourire
Revenir en haut Aller en bas
http://magrem.wix.com/remyteulier#!accueil/mainPage
marco polo
Super Très Grand Maître
avatar

Masculin Nombre de messages : 6470
Age : 59
Localisation : charente
Date d'inscription : 13/04/2009

MessageSujet: Re: prix d'une pièce    Jeu 17 Jan 2013 - 19:23

Pourquoi celui qui travaille à côté comme prof (de sculpture, ou de peinture, ) pour assurer son quotidien, et qui sculpte (avec ses tripes aurtant que les autres, à mon avis) dans les intervalles de temps tu le qualifies de "bourgeois" ?
Est ce que le fait de "produire à tout prix" pour subvenir aux nécessités du quotidien, n'enlève pas ou n'érode pas précisément la part de plaisir à créer ? Faut-il être dans la précarité chronique pour être reconnu comme artiste ? Je suis un peu sceptique là

la question n'est pas d'être " bourgeois" , mais y a autant de différence entre celui qui en fait son activité principale et celui qui a d"autres revenus ...... qu'entre le vendeur de "vide grenier", et l'antiquaire ....maintenant , un revenu , peut être aussi celui du conjoint , d'un handicap , d'un capital , d'une retraite ....ECT ...c'est pas pour autant que leurs oeuvres sont à aduler ou à proscrire ..... le principale ne me semble pas la .... scratch
Revenir en haut Aller en bas
http://www.deboisenbronze.net
margrite
Apprenti


Féminin Nombre de messages : 11
Age : 66
Localisation : France
Date d'inscription : 20/12/2012

MessageSujet: Re: prix d'une pièce    Jeu 17 Jan 2013 - 21:16


la question n'est pas d'être bourgeois...(...) le principale ne me semble pas la .... Marco...

C'est pour cela que le mot "bourgeois" m'a surprise ici mais maintenant j'ai compris le sens de ce que voulait dire patineur

Je me doute que l'artiste a envie d'être reconnu, de vivre de son art, et sans doute même mieux, de créer non pas pour vivre, mais seulement pour donner une forme, SA forme à l'informe, bloc ou toile blanche, en y mettant tout son coeur" comme dit patineur...Moi je dirais que selon le moment, il y met sa tendresse, sa passion ou sa rage, son désir d'"être", tout court, et quelquefois rien ne sort d'assez bien, d'assez juste. Pour cela il lui faut prendre du temps. Tout son temps...
Mais peut-être que je me trompe, comme je ne suis pas sculpteur tout juste disciple, j'ai idée que si je devais faire et vendre x pièces par mois pour manger, j'aurais alors le sentiment de ne faire que du commercial, de m'attacher à répondre à une demande, une commande parfois à côté de la plaque, c'est à dire ce que quelqu'un a qualifié ici de prostitution. J'aurais alors le sentiment d'être coupée en deux, une part qui fait de la m... et une qui se cherche et qui crée. Comment faire ?
Mais je ne crois pas que celui qui enseigne et transmet un savoir-faire, se prostitue pour autant, il peut aussi ouvrir d'autres yeux, d'autres esprits, développer sur autrui des sensibilités inconnues

Bon, pardon à celui qui a posé la discu, je suis un peu hors sujet .Quoique ...Je Arrow


Dernière édition par margrite le Jeu 17 Jan 2013 - 21:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
patineur
Super Très Grand Maître


Masculin Nombre de messages : 1014
Age : 56
Localisation : près d'un chalumeau
Date d'inscription : 17/09/2012

MessageSujet: Re: prix d'une pièce    Jeu 17 Jan 2013 - 21:17

margrite a écrit:
ok patineur, je comprends mieux ... Je n'avais pas compris ta phrase dans ce sens : je suis de la génération de ceux pour qui le qualificatif de "bourgeois" était péjoratif car associé à des valeurs de profit (progrès de l'industrie oblige) au détriment de l'humain.

Le terme bourgeois est inscrit sur mon bail de location, "Le preneur s'engage à jouir du bien bourgeoisement ..." Je confirme pour avoir demandé, que la traduction de cette phrase est : " le locataire s'engage à vivre en famille et à plein temps dans le logement loué".

Et je vis dans un HLM, pas vraiment un manoir du 17ème.

Quand à savoir si l'on veut ou si l'on peut vivre son art à 100% sans rien d'autre autour, c'est un concept qui m'est étranger n'étant pas moi-même artiste, je ne l'aborde donc pas.
Revenir en haut Aller en bas
kamil
demi ouvrier
avatar

Masculin Nombre de messages : 87
Age : 57
Localisation : entrevaux - provence
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: prix d'une pièce    Ven 18 Jan 2013 - 9:52

ça nous a tous fait rigoler cette phrase désuète et bien ridicule dans nos contrats de bail, d'ailleurs tu peux louer en coloc et jouir du bien pas bourgeoisement sourire
Sinon je vois pas trop l'intérêt d'établir des classifications entre les différents travailleurs qui touchent à la matière, chaque cas est particulier, on fait comme on peut, certain(e)s ont des besoins plus gros que d'autres, parce que gamins, logement, équipements, goût des bagnoles et du blingbling
T'as des Van Gogh et des Avida Dollars (anagramme de Salvador Dali)
Des ascètes et des bons vivants
Comme des qui travaillent en écoutant du jazz, d'autres du punk, d'autres du silence...
Alors pourquoi vouloir nous appliquer une grille de salaire, un barème, profitons en, dans ce domaine il n'y a pas (encore) de règles strictes.
Je l'ai testé avec mes prix variables : ils ne changent pas mes ventes au final.
Revenir en haut Aller en bas
Yvanj
Électron vif
avatar

Masculin Nombre de messages : 3214
Age : 46
Localisation : Vendôme
Date d'inscription : 15/08/2005

MessageSujet: Re: prix d'une pièce    Sam 19 Jan 2013 - 20:48

Entre nous je n'ai pas le sentiment qu'il existe vraiment une grille tarifaire car il y a bien trop de paramètre à prendre en compte dans le milieu de l'art.
J'ai bien l'impression que beaucoup d'entre nous font leur propre petite sauce car malgré tout chacun d'entre nous doit grignoter au quotidien.

Je pense aussi qu'il y a une différence entre l'art alimentaire et l'art de la pièce unique, la démarche artistique est différente, l’approche est différente et si on doit parler de prix lui aussi est différent.

Pour ma part, il m'est très difficile de faire de la sculpture alimentaire, d'ailleurs je sais pas faire, je sais pas comment faire et puis ce n'est peut être pas ma démarche non plus, raison pour laquelle je suis sur d'autres terrains car il ne m'est pas possible de vivre de ma passion "la liberté d'expression".

Artiste aujourd'hui, cela veut dire quoi au juste?...


____________________________ .
Artisho, galerie d'art contemporain
Revenir en haut Aller en bas
http://www.3d-designs.org
margrite
Apprenti


Féminin Nombre de messages : 11
Age : 66
Localisation : France
Date d'inscription : 20/12/2012

MessageSujet: Re: prix d'une pièce    Dim 20 Jan 2013 - 13:26

Encore une fois, patineur, sur le mot de bourgeois ma question n'était pas agressive, et effectivement, les baux de location font référence à un train de vie qui sera suffisant via le mobilier pour saisir ce dit mobilier (et non des cartons?) au cas où le loyer ne serait pas payé. Le mot bourgeois est loin d'avoir une connotation péjorative dans ces textes. Au contraire...


Revenir en haut Aller en bas
patineur
Super Très Grand Maître


Masculin Nombre de messages : 1014
Age : 56
Localisation : près d'un chalumeau
Date d'inscription : 17/09/2012

MessageSujet: Re: prix d'une pièce    Dim 20 Jan 2013 - 17:41

Rassures toi je ne me suis pas sentis agressé. chinchin
Revenir en haut Aller en bas
Ghislaine Pommier GG
Super Très Grand Maître
avatar

Féminin Nombre de messages : 7531
Age : 56
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 28/01/2010

MessageSujet: Re: prix d'une pièce    Dim 20 Jan 2013 - 20:13

Je fusionne plusieurs sujets sur la même demande...et vous allez avoir de quoi lire idiot
Revenir en haut Aller en bas
http://mesterresraku.fr/
1O811O
Grand Maître
avatar

Masculin Nombre de messages : 430
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 29/03/2012

MessageSujet: Re: prix d'une pièce    Lun 28 Jan 2013 - 20:33

Revenir en haut Aller en bas
http://www.cornedutruc_de_ractafouette.fr
Cailloux
Très Grand Maître
avatar

Masculin Nombre de messages : 511
Age : 40
Localisation : Lot
Date d'inscription : 14/10/2012

MessageSujet: Re: prix d'une pièce    Dim 10 Fév 2013 - 11:12

salut,

oui effectivement de quoi lire, merci GG

bon si je comprend bien pour ce qui de tuer les bourgeois dixit BREL du prix d'une pièce chacun y va de sa petite affaire. c'est vrai que beaucoup de paramètres entrent en ligne de compte. je testerai comme cela pour cette première expo de mon travail cet été. on verra bien. faut bien aller voir!
Revenir en haut Aller en bas
http://ghislaingallerneau.wix.com/gallerneau-ghislain
 
prix d'une pièce
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» prix littéraires
» Ne pas confondre l'inflation et l'augmentation des prix
» Prix Nobel de la Paix
» vend à tout petits prix vêtements fille 6,8,et 10 en super état
» Fleurissement:Le Grand prix national à défendre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM DE SCULPTURE :: DISCUSSION :: DISCUSSION LIBRE AUTOUR DE LA SCULPTURE-
Sauter vers: