Sculpture
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 photographier ses pieces : aspects techniques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Bertrand
Grand Maître
avatar

Masculin Nombre de messages : 438
Age : 45
Localisation : Sud Ouest
Date d'inscription : 15/10/2005

MessageSujet: photographier ses pieces : aspects techniques   Sam 6 Jan 2007 - 10:27

Rappel du premier message :

Bonjour à tous,
voilà j'imagine que à peu près tout le monde à déjà pris en photo ses pièces, et s'en ai tiré plus ou moins bien ....
moi je bataille à chaque fois, donc ce topic pourrai peut etre rassembler quelques conseils de base ???

Pour ma part, en principe je fais les photos en extérieur pour avoir une bonne lumiere : (par temps couvert c'est bien je trouve, la lumiere est "homogéne") et devant un arriere plan assez éloigné, de facon à faire la mise au point sur la piece et avoir l'arr plan flouté...La piece est bien mise en valeur (à mon gout), l'oeil n'est pas perturbé par l'arr plan.)
Le "hic" c'est qu'il faut pas mal de place .....
Le "hic" numéro 2, c'est lorsque la piece est foncée...si l'arr plan est trop clair, on a un espèce de contre jour, et les détails ne sont plus très visibles..
Le "hic" numéro 3, c'est lorsque la piece est brillante (cirée par ex), on a des "à plats" blanc sur la photo.....bof
Le "hic" numéro 4, (et là franchement je m'en sors vraiment pas), c'est une piece foncée et brillante..... mur mur mur

Si vous avez des trucs, ou des methodes différentes ect ...merci d'avance!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bgarimbay.com

AuteurMessage
Aurigod
Sculpteur


Nombre de messages : 2729
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: photographier ses pieces : aspects techniques   Lun 20 Mai 2013 - 8:41

J'ai fait un petit tuto ici
Je ne le mets pas sur le forum, trop compliqué.
Mais s'il y a des questions j'y répondrais si je peux.
Revenir en haut Aller en bas
http://jean-luc.garioud.fr/pages/techniques.html
valdé
Grand Maître


Nombre de messages : 491
Date d'inscription : 17/06/2009

MessageSujet: Re: photographier ses pieces : aspects techniques   Lun 20 Mai 2013 - 9:16

Bonne idée!
Malgré tous les bons conseils, j'ai toujours du mal avec les photos (lumière, fond...) Sad
je cours voir le tuto...
MERci!

Je viens de voir le tuto, vraiment bien fait!
je crois que pour moi le plus gros défaut, c'est l'éclairage...
Revenir en haut Aller en bas
1O811O
Grand Maître
avatar

Masculin Nombre de messages : 425
Age : 49
Localisation : France
Date d'inscription : 29/03/2012

MessageSujet: Re: photographier ses pieces : aspects techniques   Lun 20 Mai 2013 - 10:18

Bonjour,

Merci pour le tuto très intéressant. Et l'astuce du retardateur est bien trouvé.

Tu dis travailler sur le format RAW. Tu conserves toutes tes photos en ce format ?
Ces fichiers étant beaucoup plus volumineux, comment gères-tu le stockage ?

D'autre part, faut-il un micro puissant ? (combien de RAM)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cornedutruc_de_ractafouette.fr
Aurigod
Sculpteur
avatar

Masculin Nombre de messages : 2729
Age : 67
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: photographier ses pieces : aspects techniques   Lun 20 Mai 2013 - 11:41

Le raw ne sert que pour les corrections. Tu gardes un jpeg HR seulement pour l'impression cela suffit.
Sauf si tu veux par la suite refaire des corrections différentes, tu gardes le raw.
Le fichier raw n'est jamais modifié, les corrections sont dans un fichier à coté.

La transformation en jepg va regrouper tous les pixels proches en niveau et couleur dans une seule valeur sur une surface.
Ce sera impossible à corriger par la suite.
En raw, les pixels, sont toujours là et tu peux les dilater.
Ce que j'ai fait avec les rhododendrons, j'ai pouusé dans les sombres.


Pour voir tout ce que peut faire un pro
Revenir en haut Aller en bas
http://jean-luc.garioud.fr/pages/techniques.html
Ghislaine Pommier GG
Super Très Grand Maître
avatar

Féminin Nombre de messages : 7556
Age : 56
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 28/01/2010

MessageSujet: Re: photographier ses pieces : aspects techniques   Lun 20 Mai 2013 - 12:34

super ton tuto ,
perso
j'aurais aimé une photo de départ ,et une photo de fin
qui montre l'intérêt ...
sinon, rien a redire, clair, bien expliqué, merci
Revenir en haut Aller en bas
http://mesterresraku.fr/
marco polo
Super Très Grand Maître
avatar

Masculin Nombre de messages : 6362
Age : 58
Localisation : charente
Date d'inscription : 13/04/2009

MessageSujet: Re: photographier ses pieces : aspects techniques   Lun 20 Mai 2013 - 12:37

merci aurigot
je vais étudier le truc , (actuellement , malgré un nikon D80 , mes photos sont arhgggg ) et en fait , je délègue à mon fils qui vient avec du matériel de pro , et me transforme l'atelier en studio le temps d'une journée .....ma seule excuse , le bronze est particuliérement difficile à prendre en photo , + en numérique , tout le pb des différents logiciels entre la photo et son épreuve ....
le logiciel "lightroom 4 " semble intéressant pour les retouches , plus simple que Photoshop ....
Revenir en haut Aller en bas
http://www.deboisenbronze.net
1O811O
Grand Maître
avatar

Masculin Nombre de messages : 425
Age : 49
Localisation : France
Date d'inscription : 29/03/2012

MessageSujet: Re: photographier ses pieces : aspects techniques   Lun 20 Mai 2013 - 13:19

petite info pour ceux qui savent pas : jpeg est un format de compression qui utilise différents algorithmes pour "recoder" l'image, avec des pertes... dont le but est de diminuer la taille du fichier. C'est de plus un format très répandu.

autres questions :

- y-a-t-il un intérêt à utiliser des ampoules type "lumière du jour" ?
- comme GG : un avant/après aurait été un plus
- dans les logiciels de retouche, on peut changer la résolution "pixels/pouce". Un photographe m'avait demandé de prendre au moins du 72 pixel/pouce (je crois) afin de pouvoir faire des impressions correctes. Mais j'avais fait un redimensionnement de l'image d'après un fichier jpeg avec une résolution inférieure. Je ne sais pas si ça sert à grand chose vu qu'on ne peut regagner de la qualité une fois que le jpeg est créé. Quelle résolution correcte prendre au niveau de l'appareil photo ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cornedutruc_de_ractafouette.fr
patineur
Super Très Grand Maître


Masculin Nombre de messages : 1001
Age : 55
Localisation : près d'un chalumeau
Date d'inscription : 17/09/2012

MessageSujet: Re: photographier ses pieces : aspects techniques   Lun 20 Mai 2013 - 13:51

Les pixels, en photo numérique, ce sont des petits carrés de couleur.

Sur un carré de 100mm X 100mm si on en trouve 10 000 cela voudra dire que chacun d'entre eux font 1 mm de coté.

On aura une image d'un autre âge avec des escaliers partout.

Quand on dit qu'un appareil a une résolution de N méga pixels cela détermine non pas la qualité (la taille) des pixels qui sont standardisés selon qu'on est en haute, ultra-haute définition et autre, mais bien la taille maximum de l'image pour que l'oeil voit celle-ci sans l'effet "escalier", puisque cela est le résultat de la multiplication HxL (dans notre exemple 100*100=10 000)

En gros pour un affichage en plein écran sur un ordinateur 1 méga pixel suffit, alors que pour faire une impression papier il faut d'emblée multiplier tout ça au moins par trois, les imprimante travaillant couleur par couleur. Pour finaliser la complexité, l'informatique n'aime pas le chiffre 3 donc une image pour impression doit être codé en 4 bits, 1 bit ne servant pas aux couleur. pour simplifier toujours, 1 bit = 1 pixel donc un fichier qui fait 1 méga pixel pour affichage sur votre ordinateur fera 4 mégapixel dans sa version "prêt pour impression".
Revenir en haut Aller en bas
Aurigod
Sculpteur
avatar

Masculin Nombre de messages : 2729
Age : 67
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: photographier ses pieces : aspects techniques   Lun 20 Mai 2013 - 14:11

La couleur de ta photo sera fidèle à ton éclairage (voir balance des blancs), tu vas retrouver le blanc et rééquilibrer le spectre..
C'est vrai, tu as raison, si on a une lumière trop pauvre, les couleurs ne seront de toutes façons pas sur la photo!
Si on a un éclairage monochromatique style "tunnel", on est foutu.
Pour une sculpture, un halogène a un spectre assez large, pour un tableau, il faudrait se poser la question.
Revenir en haut Aller en bas
http://jean-luc.garioud.fr/pages/techniques.html
patineur
Super Très Grand Maître


Masculin Nombre de messages : 1001
Age : 55
Localisation : près d'un chalumeau
Date d'inscription : 17/09/2012

MessageSujet: Re: photographier ses pieces : aspects techniques   Lun 20 Mai 2013 - 15:19

Pour une sculpture, la matériau compte aussi, est-il transparent ? translucide ? Patiné transparent ou opaque ?

Prenons un cas que j'ai déjà rencontré, le bronze, allez donc savoir pourquoi hihihi

Pour un photographe qui veut prendre un bronze en photo il faut qu'il considère qu'il a devant lui un miroir ... La patine que vous voyez opaque est la plupart du temps transparente aux éclairage et du coup vos photos sont moches car les couleurs de patines sont fausses.

Les néons ainsi que les grosses lampes d'atelier sont verte, les leds on n'en parle même pas. Alors que faire ? Un halogène, mais c'est très puissant et mange les détails par l'excès de lumière, un flash ? c'est encore pire, à moins d'avoir un matos de pros on ne se rend compte si c'est trop fort que trop tard ...

La solution ? La boite à lumière ! Un fond noir ou blanc pour pouvoir connaitre avec précision sa couleur au moment de la retouche photo et une boite à lumière comme éclairage .

Qu'est-ce qu'une boite à lumière ? Un carton à chapeau ? Que nenni, il s'agit d'avoir 4 réflecteurs en papier canson (papier à dessin un peu rigide) que l'on fait tenir incurvés vers le sujet grâce à des pinces à dessin et des petites tringles. On place ensuite 3 lampes halogène de même intensité à 20 cm faces aux feuilles et une 4 ème d'intensité X2 dirigée vers la 4 ème feuille, celle qui se trouve derrière et à gauche de l'objet à photographier.

Une lampe X2 d'intensité vous permettra de conserver quelques ombres pour fair plus sympa, mais si cela gêne revenez à 4 lampes de même intensité.

Avec cette méthode votre sujet est éclairé de la même façon dans les 4 directions il est baigné de lumière et non plus agressé comme avec une seule.

Si le sujet est d'une hauteur important il faudra peut-être prévoir des lampes à mi-hauteur pour baigner aussi le bas.
Revenir en haut Aller en bas
1O811O
Grand Maître
avatar

Masculin Nombre de messages : 425
Age : 49
Localisation : France
Date d'inscription : 29/03/2012

MessageSujet: Re: photographier ses pieces : aspects techniques   Mar 21 Mai 2013 - 9:20

Tu n'aurais pas un exemple en photo Patineur ?
si tu ne peux montrer en entier/l'auteur, peut-être un détail de ce qui est bien fait et de ce qui est mal fait.

Peut-on utiliser le système de Aurigod pour prendre un tableau ? les halogènes risquent de créer des reflets.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cornedutruc_de_ractafouette.fr
patineur
Super Très Grand Maître


Masculin Nombre de messages : 1001
Age : 55
Localisation : près d'un chalumeau
Date d'inscription : 17/09/2012

MessageSujet: Re: photographier ses pieces : aspects techniques   Mar 21 Mai 2013 - 19:02

1O811O a écrit:
Tu n'aurais pas un exemple en photo Patineur ?
si tu ne peux montrer en entier/l'auteur, peut-être un détail de ce qui est bien fait et de ce qui est mal fait.

Peut-on utiliser le système de Aurigod pour prendre un tableau ? les halogènes risquent de créer des reflets.

Moi je suis un éternel inconditionnel de la lumière du jour, en extérieur ...

C'est la plus dure à utiliser, c'est la plus versatiles, mais elle est tellement plus riche ...

Donc je raconte mon vécu comme spectateur, pas comme photographe sur ce coup là.

Mais toutes les photos pro où le sujet n'est pas debout devant un fond sont faites de cette manière (je pense entre autre aux photos de nourriture qu'on trouve dans les bouquins, etc ...)

Sinon le procédé marche aussi avec un fond toujours et deux halogènes, là encore un plus puissant derrière à gauche pour éclairer et le deuxième pour "déboucher" les ombres qui fera maxi 66% de la puissance du 1 er et que l'on place derrière et à droite. Penser à placer les projos en hauteur puisqu'on cherche à imiter l'éclairage du soleil. Bien sur ne pas oublier les réflecteurs en papier blanc pour avoir une lumière indirecte.
Revenir en haut Aller en bas
patineur
Super Très Grand Maître


Masculin Nombre de messages : 1001
Age : 55
Localisation : près d'un chalumeau
Date d'inscription : 17/09/2012

MessageSujet: Re: photographier ses pieces : aspects techniques   Mar 21 Mai 2013 - 19:09

Je suis partis sur les chemins du web et je rapporte des idées glanées sur ce chemin...

Pleins d'astuce et pour pas cher, voici une méthode avec un seul halogène : tutos/photos

ici une photo avec éclairage comme j'avais dit et même avec par dessus :



Regardez ici il y a même un pas à pas pour réaliser la boite.
Revenir en haut Aller en bas
 
photographier ses pieces : aspects techniques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» photographier ses pieces : aspects techniques
» Rock n Roller Coaster ( aspects techniques et mecaniques )
» Comment photographier les monnaies ???
» TUTOS DIVERS de TECHNIQUES de COLORIAGES ! MAJ 29-07
» RECHERCHE FICHES TECHNIQUES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM DE SCULPTURE :: DISCUSSION :: DISCUSSION LIBRE AUTOUR DE LA SCULPTURE-
Sauter vers: