Sculpture
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Travail de la cire (issu du sujet "mes études")

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Anne . M
Super Très Grand Maître
avatar

Féminin Nombre de messages : 3514
Age : 43
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 27/09/2008

MessageSujet: Travail de la cire (issu du sujet "mes études")   Sam 2 Jan 2010 - 13:22

Oui tu as raison !!
et puis j'ai déja travailler la cire et j'aime beaucoup.
D'ailleurs j'en avais fait une chez Nicole avec henriette
mais l'armature n'étais pas bonne c'étais la première et les proporsion étais donc fausse, jambe trop courte,
j'ai couper ! et couper ! et couper encore car les dim n'étais pas égale d'une jambe a l'autre et du coup il a fini en Monkey.

Revenir en haut Aller en bas
Anne . M
Super Très Grand Maître
avatar

Féminin Nombre de messages : 3514
Age : 43
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 27/09/2008

MessageSujet: Re: Travail de la cire (issu du sujet "mes études")   Sam 2 Jan 2010 - 13:25

loudolle a écrit:
Parfois, un m-eme sujet en matières différentes...
et ça te permet d'apprendre et à faire évoluer ton oeuvre...
Tout a fait d'ac !! titi

Merci loulou
Revenir en haut Aller en bas
Myra
Super Très Grand Maître


Féminin Nombre de messages : 780
Age : 80
Date d'inscription : 18/06/2008

MessageSujet: Re: Travail de la cire (issu du sujet "mes études")   Sam 2 Jan 2010 - 13:38

Tu devrai ajouter du noir suie ou graphite , ou finr avec une cire noire (gersrtaecker) on voit bien mieux ce qu'on fait .
Revenir en haut Aller en bas
loudolle
Louis Dollé,sculpteur Ymagier
avatar

Masculin Nombre de messages : 7147
Localisation : nice
Date d'inscription : 28/08/2005

MessageSujet: Re: Travail de la cire (issu du sujet "mes études")   Sam 2 Jan 2010 - 14:29

moi je la trouve bien cette cire, enfin, le personnage, le modelage quoi

____________________________ .
"fay ce que vouldras"
Revenir en haut Aller en bas
http://loudolle.free.fr
Anne . M
Super Très Grand Maître
avatar

Féminin Nombre de messages : 3514
Age : 43
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 27/09/2008

MessageSujet: Re: Travail de la cire (issu du sujet "mes études")   Sam 2 Jan 2010 - 16:13

Merci Louis,
La cire j'aime beaucoup
mais impossible de savoir ou en acheter.
La noir est mieux il me semble !
Mais la rouge est plus lisible.
J'avais aussi commencer une autre armature mais comme j'ai pas trouver la cire je ne l'ai pas nourris.
Elle est la

Voici un autre profil ! mais imagine ça fait que 16 cm !! c'est très petite !!

Si vous savez ou trouvez de la cire, je prend !!
Revenir en haut Aller en bas
madame Dutour
Super Très Grand Maître
avatar

Féminin Nombre de messages : 5124
Age : 56
Localisation : Charente
Date d'inscription : 23/01/2008

MessageSujet: Re: Travail de la cire (issu du sujet "mes études")   Sam 2 Jan 2010 - 17:30

Myra a écrit:
...finr avec une cire noire (gersrtaecker)
Myra te le dis là ! Tu peux aussi taper "geant des beaux arts", c'est la même boîte ! Par internet ils livrent en une semaine en moyenne sinon ils ont ont 5 magasins en France
http://recherche.geant-beaux-arts.fr/geant-beaux-arts-recherche/servlet/LetCaspardoSearch
Revenir en haut Aller en bas
http://www.beudinlesaint.odexpo.com
Myra
Super Très Grand Maître


Féminin Nombre de messages : 780
Age : 80
Date d'inscription : 18/06/2008

MessageSujet: Re: Travail de la cire (issu du sujet "mes études")   Sam 2 Jan 2010 - 18:14

Oui Florence, pourtant, il faut savoir que cette cire noire est très molle, à n'utiliser que pour les finitions ou en mélange. Tu peux retrouver tes cires toutes tordues à la moindre chaleur.

On peut monter la cire sur une armature, mais si tu veux en faire un bronze, ce qui en principe est le but de la cire , que fais tu de l'armature ?
Je travaille sans armature , et pour avoir une bonne consistance , je mélange cire d'abeille et cire noire .
On trouve la cire d'abeille brute chez les apiculteurs , attention, les prix sont très variables.

La cire directe, c'est plus facile en été...
Revenir en haut Aller en bas
loudolle
Louis Dollé,sculpteur Ymagier
avatar

Masculin Nombre de messages : 7147
Localisation : nice
Date d'inscription : 28/08/2005

MessageSujet: Re: Travail de la cire (issu du sujet "mes études")   Sam 2 Jan 2010 - 23:41

pour bricoler, en attendant: cire d'abeille en pain, marché, apiculteur droguerie, et colophane, pour la durcir, pharmacie, beaux arts drogueries, tu fais fondre la résine à feux doux puis quand elle est fondue tu rajoute la cire, tu mélange
ta cire ensuite tu la chauffe soit à la main soit dans une casserole posée sur une ampoule (allumée, fais pas ta blonde) 60 watt, située dans un cylindre afin qu'elle tienne et que tu puisse poser ta casserole

____________________________ .
"fay ce que vouldras"
Revenir en haut Aller en bas
http://loudolle.free.fr
Anne . M
Super Très Grand Maître
avatar

Féminin Nombre de messages : 3514
Age : 43
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 27/09/2008

MessageSujet: Re: Travail de la cire (issu du sujet "mes études")   Sam 2 Jan 2010 - 23:50

pfffffffffff !!
mort de rire tu sais bien que j'suis plus blonde qu'une blonde !! sourire
T'a pas plus simple !! du tout fait ! tout chauffer ! et mis en main sourire bel gueule
J'suis trop fégniasse pour faire un truc pareil, déja tu verrais le bordel dans mon atelier !!
terre, fer a beton , filasse, platre, fer à souder !! dans une pièce à rat !! mort de rire arhgggg
beau gachis et gros bordel ! et si en plus il fazut que je fasse ma cire idiot
Merci mon Lou !!
j'sais pas ! j'vais me laisser m'ennivrer !
penser et repenser ! c'est aussi travailler.
bizs
Revenir en haut Aller en bas
loudolle
Louis Dollé,sculpteur Ymagier
avatar

Masculin Nombre de messages : 7147
Localisation : nice
Date d'inscription : 28/08/2005

MessageSujet: Re: Travail de la cire (issu du sujet "mes études")   Dim 3 Jan 2010 - 10:09

hé ho Anne!
ça prend moins de temps qu'un boeuf bourguignon, t'as pas beaucoups à surveiller, et tu divise le prix de beaucoup
et ça sent bon
pis t'as qu'à ranger

et dernier argument, celui qui tue!
(voix solennellle du roi) Quand(vibrato hein) tu fabrique toi même ton matossss, tu le maîtrise mieux"
hop
je suis fort
un vrai dieu
allez hophop hop, au travail Anne, alllllllez

____________________________ .
"fay ce que vouldras"
Revenir en haut Aller en bas
http://loudolle.free.fr
Anne . M
Super Très Grand Maître
avatar

Féminin Nombre de messages : 3514
Age : 43
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 27/09/2008

MessageSujet: Re: Travail de la cire (issu du sujet "mes études")   Dim 3 Jan 2010 - 10:21

Bien Chefffffff !! hihihi
Revenir en haut Aller en bas
Farang
Amateur d'art


Masculin Nombre de messages : 2005
Age : 104
Localisation : bureau
Date d'inscription : 17/11/2007

MessageSujet: Re: Travail de la cire (issu du sujet "mes études")   Dim 3 Jan 2010 - 13:52

voici une adresse pour différentes cires:
Baerlocher Chemin de la Buzine BP72 13368 Marseille Tel:04 91 36 40 78.
Revenir en haut Aller en bas
Anne . M
Super Très Grand Maître
avatar

Féminin Nombre de messages : 3514
Age : 43
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 27/09/2008

MessageSujet: Re: Travail de la cire (issu du sujet "mes études")   Dim 3 Jan 2010 - 14:08

mort de rire Ok
J'y retourne sur le champs bel gueule
Merci Varmic titi
La rouge ou la Noire ?
Revenir en haut Aller en bas
casper
Super Très Grand Maître
avatar

Masculin Nombre de messages : 5919
Age : 79
Localisation : paris-sudvendée
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Travail de la cire (issu du sujet "mes études")   Lun 4 Jan 2010 - 10:02

Anne.M…au sujet de l'armature, après m'être planté avec les bras d'orang-outang, je fais
partir les fils des jambes depuis la taille, comme ça, depuis no Pb


La cire noire est répandue car elle provient souvent des fondeurs qui la noircissent avec
ce qu'ils ont …du noir de fumée ; elle est effectivement mal lisible pourtant je m'y fais,. Il faudrait
utiliser des colorants à bougie peut-être

Quant à la qualité, là il faut faire sa popote soi-même, actuellement je fais de la dure qui
ne mollit qu'à 40°. je ne sais pas trop ce qu'elle contient…Baerloecher dure + molle + cire naturelle +

vaseline ?...un peu de colophane ?

Elle n'est donc ni à modeler ni à sculpter. Si tu trouves de la microcristalline elle est moins
chère et pareille à la manip.

Bien sûr toutes ces recherches prennent du temps mais on apprend une matière et ses
rendus. Si tu fais des bronzes tu devras de toute façon faire les retouches (sur la noire )
– œuf corse !


Maintenant comme la cire est trop chère, je veux l'utiliser comme matériau de modelage
à part entière. Qui sera moulé ensuite pour la fonderie... l'original pourtant n'est pas éphémère

On obtient des effets totalement différents selon la façon d'agir, petits morceaux appliqués
directs, ou appliqués tirés à la main, ou légèrement soudés à la flamme

Il est pratique de faire des plaques de cire de 3-5 mm d'épaisseur pour faire des morceaux
ou des bandes. Pour cela si la technique t'intéresse dis-le ! Et bonne année

En bas effets de texture avec aussi fer à souder bidouillé
[/size]
[/size]

Revenir en haut Aller en bas
http://atelierdeclaude.over-blog.com/
Myra
Super Très Grand Maître


Féminin Nombre de messages : 780
Age : 80
Date d'inscription : 18/06/2008

MessageSujet: Re: Travail de la cire (issu du sujet "mes études")   Lun 4 Jan 2010 - 19:29

Casper ,moi je suis intéressée par ta technique de plaques de cire. Tu peux en dire plus?
Revenir en haut Aller en bas
casper
Super Très Grand Maître
avatar

Masculin Nombre de messages : 5919
Age : 79
Localisation : paris-sudvendée
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Travail de la cire (issu du sujet "mes études")   Mar 5 Jan 2010 - 10:15

A y est ...la technique arrive ! (mais entre nous maintenant on la trouve dans des bouquins) :
- tu prends une plaque de marbre ca 50 cm de large
- tu huiles léger (alimentaire ou autre)
- tu mets des barres de fer (profil en L ou autre) qui jointent
- les maintenir aux coins avec de la terre pour étanchéifier
- les huiler aussi
- dans un coin poser un bout de tige en métal de dia. 5-6 mm comme jauge d'épaisseur
- mettre des cales sous la plaque pour qu'elle soit de niveau (horizontal)
- couler la cire pas trop chaude, la jauge permet de voir l'épaisseur atteinte : 3, 4, 5 mm
- une fois bien froide, couper la cire le long des fers
- enlever les fers et décoller la plaque de cire à la spatule triangle
- la mettre sur du papier à gateaux (sulfurisé comme on disait) pour la protéger et qu'elle
ne se colle pas sur elle-même
- nettoyer le surplus d'huile avec essence F ou n'importe quoi

Voili, voilu ! Et si tu n'a pas de plaque de marbre tu te confectionnes une plaque de
plâtre filassée (ép. 1-2 cm) sur une plaque bien plate et vaselinée

La plaque de plâtre devra être imbibée d'eau complètement (jusqu'à plus de bulles) pour
couler la cire, pas trop chaude. Et réimbiber pour chaque coulée : égoutter puis enlever
le reste d'eau. Si tu te plantes la cire restera collée au plâtre

- Si on veut aller vite au lieu d'uiler la plaque de marbre, on peut mettre du papier à
gâteaux mais si la cire est trop chaude, en dessous ça frisotte et la plaque de cire
obtenue n'est pas parfaite

Malgré tout ces plaques se manipulent se coupent, se déchirent facile. On peut les
utiliser en les soudant comme des on le ferait pour des plaques de métal...m^m effet
une fois en bronze.
Accessoirement la cire soudée est très costaud par rapport à appliquée en boulette

Bon à + j'ai pas le temps


N'oublie pas de regarde le post :Travail et choix de la cire
Revenir en haut Aller en bas
http://atelierdeclaude.over-blog.com/
Myra
Super Très Grand Maître


Féminin Nombre de messages : 780
Age : 80
Date d'inscription : 18/06/2008

MessageSujet: Re: Travail de la cire (issu du sujet "mes études")   Mar 5 Jan 2010 - 10:41

Merci beaucoup pour ces infos. Je vais essayer .Si j'arrive à en faire quque chose je te montrerai le résultat.
Je pense que je vais remplacer le papier qui frise par du film de silicones, qu'on utilise maintenant pour empêcher les pâtisseries de coller . C'est magique, et doit pouvoir s'utiliser pour la cire et même pour le plâtre.

Si tu peux, un jour où tu auras le temps, ce serait sympa de donner les références des bouquins dont tu parles.
Merci encore, et bonne création en 2010.
Revenir en haut Aller en bas
Marc T
Super Très Grand Maître
avatar

Masculin Nombre de messages : 3538
Age : 62
Localisation : 74
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Travail de la cire (issu du sujet "mes études")   Mar 5 Jan 2010 - 14:06

A mon avis la discussion sur la cire devient intéressante et mériterait un sujet à part.

Qu'en pensent les intervenants et la "propriétaire" du sujet de départ ?
Si personne ne s'est manifesté d'ici demain midi, je crée un nouveau sujet.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.marc-till.com/
Farang
Amateur d'art


Masculin Nombre de messages : 2005
Age : 104
Localisation : bureau
Date d'inscription : 17/11/2007

MessageSujet: Re: Travail de la cire (issu du sujet "mes études")   Mar 5 Jan 2010 - 16:05

Marc T a écrit:
A mon avis la discussion sur la cire devient intéressante et mériterait un sujet à part.

Qu'en pensent les intervenants et la "propriétaire" du sujet de départ ?
Si personne ne s'est manifesté d'ici demain midi, je crée un nouveau sujet.
Oui je le pense car la on s'éparpille dans toutes les directions:il n'y a pas qu'une seule technique mais plusieurs.
Ce serait bien que Myra le fasse avec un projet de statue en cire directe:dessin +dimensions et on lui indiquera au fur et à mesure les problémes à résoudre !
Revenir en haut Aller en bas
Myra
Super Très Grand Maître


Féminin Nombre de messages : 780
Age : 80
Date d'inscription : 18/06/2008

MessageSujet: Re: Travail de la cire (issu du sujet "mes études")   Mar 5 Jan 2010 - 19:42

Je suis entièrement d'accord. J'ai ce qu'il faut sous la main. Reste à bricoler un réchaud (ampoule comlme le dit Loudolle ). J'utilise un chauffe plat électrique , mais çà consomme énormément. Demain je vais poster un petit croquis vite fait de ce que j'envisage .Une forme très simple pour commencer ...
Revenir en haut Aller en bas
Farang
Amateur d'art


Masculin Nombre de messages : 2005
Age : 104
Localisation : bureau
Date d'inscription : 17/11/2007

MessageSujet: Re: Travail de la cire (issu du sujet "mes études")   Mar 5 Jan 2010 - 20:52

le petit camping-gaz fait trés bien l'affaire;prends une casserole avec un manche et un bec verseur:c'est trés pratique
Revenir en haut Aller en bas
Myra
Super Très Grand Maître


Féminin Nombre de messages : 780
Age : 80
Date d'inscription : 18/06/2008

MessageSujet: Re: Travail de la cire (issu du sujet "mes études")   Mar 5 Jan 2010 - 23:39

Voilà ce que je pense essayer de faire avec des plaques de cire:
http://www.servimg.com/image_preview.php?i=46&u=12664003 . 20cm de haut environ.
Revenir en haut Aller en bas
Myra
Super Très Grand Maître


Féminin Nombre de messages : 780
Age : 80
Date d'inscription : 18/06/2008

MessageSujet: Re: Travail de la cire (issu du sujet "mes études")   Mer 6 Jan 2010 - 9:29

http://www.servimg.com/image_preview.php?i=50&u=12664003
Pour le volume.

http://www.servimg.com/image_preview.php?i=49&u=12664003

J'avais aussi pensé à çà, mais pour les plaques, cela me semble trop compliqué .Pour trouver le bon volume...

Je pense que si on continue, il faudrait effectivement déplacer le post. Pour ne pas polluer le post de Anne , et pour libérer la place aux autres sujets.
Revenir en haut Aller en bas
casper
Super Très Grand Maître
avatar

Masculin Nombre de messages : 5919
Age : 79
Localisation : paris-sudvendée
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Travail de la cire (issu du sujet "mes études")   Mer 6 Jan 2010 - 9:36

Marc T a écrit:
A mon avis la discussion sur la cire devient intéressante et mériterait un sujet à part.

Qu'en pensent les intervenants et la "propriétaire" du sujet de départ ?
Si personne ne s'est manifesté d'ici demain midi, je crée un nouveau sujet.

Voui Marc j'allais proposer le sujet déjà évoqué dans un post
Il y a tellement de façons et qqs outils pour le "Travail de la cire"
Les adresses , les mélanges selon le lieu
A +
Revenir en haut Aller en bas
http://atelierdeclaude.over-blog.com/
Marc T
Super Très Grand Maître
avatar

Masculin Nombre de messages : 3538
Age : 62
Localisation : 74
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Travail de la cire (issu du sujet "mes études")   Mer 6 Jan 2010 - 12:05

le sujet a été divisé

Il vais suggérer à Lionel de créer un sous-forum consacré à la cire dans "MATIERES"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.marc-till.com/
Farang
Amateur d'art


Masculin Nombre de messages : 2005
Age : 104
Localisation : bureau
Date d'inscription : 17/11/2007

MessageSujet: Re: Travail de la cire (issu du sujet "mes études")   Mer 6 Jan 2010 - 12:32

je ne sais pas si on peut considérer la cire comme une matiére à part entiére;dans la plupart des cas elle est une matiére-étape qui est destinée au moulage ou à la transformation dans une autre matiére qui serait définitive.
Bien Sûr on la trouve présente dans les musées mais avec des conditions de présentation spéciale bien peu adaptées chez soi.
Je pensai simplement une ouverture de nouveau post comme un pas à pas.
Revenir en haut Aller en bas
Marc T
Super Très Grand Maître
avatar

Masculin Nombre de messages : 3538
Age : 62
Localisation : 74
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Travail de la cire (issu du sujet "mes études")   Mer 6 Jan 2010 - 12:44

Certes, mais ça permettrait de regrouper (pour les retrouver plus facilement) les divers sujets qui sont éparpillés à gauche et à droite
Revenir en haut Aller en bas
http://www.marc-till.com/
fg
Sculpteur, Designer & prototypiste
avatar

Masculin Nombre de messages : 3151
Age : 58
Localisation : Voiron
Date d'inscription : 30/08/2005

MessageSujet: Re: Travail de la cire (issu du sujet "mes études")   Mer 6 Jan 2010 - 14:30

Il me semble qu'Aurigold avait fait un sujet assez complet là dessus.

Pour ce qui concerne le forum et sa page d'accueil ça devient vraiment indigeste... Il y a un niveau de trop dans bien des "chapitres" , du coup c'est le souk...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.francoisgermain.com
casper
Super Très Grand Maître
avatar

Masculin Nombre de messages : 5919
Age : 79
Localisation : paris-sudvendée
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Travail de la cire (issu du sujet "mes études")   Mer 6 Jan 2010 - 20:46

Je trouve que Marc est très raisonnable ...comme toujours
Et si quejqu'un cherche une info il fait : Rechercher

Si c'est pour papoter alors là, ha ! c'est encore plus le souk
Maintenant je vais voir ce qu'Aurigod a déjà écrit, ça ne peut être que très
complet

Quant à moi la cire ,(avec son travail, ses rendus) reste une matière très spéciale
et à part entière. M^m si elle est parfois transformée

Ah! le post , le bon c'est 'cire à la plaque' d'aurigod de ...2007 et voila pourquoi
il faut un mélange de cire molle et dure

Revenir en haut Aller en bas
http://atelierdeclaude.over-blog.com/
Aurigod
Sculpteur
avatar

Masculin Nombre de messages : 2734
Age : 68
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Travail de la cire (issu du sujet "mes études")   Jeu 7 Jan 2010 - 7:55

J'ai fait une page la dessus
cire
Il faut que je complète le doc, car depuis je me suis attaqué à des formats plus grands.
Je travaille plus
- au pinceau + casserole dans un chauffe fondue
- un chauffe plat qui me permet de travailler des plaques plus grandes en les rendant souples.
- un couteau pour ouvrir les huitres

Pour l'ossature, le mieux est le rigide mais il ne faut pas se tromper au départ sur les cotes.

par exemple ce que j'ai en cours :

petit dessin rapide


Maquette avec sketchup logiciel 3D gratuit


Maquette rigide sans les bras (je les ai mis après)


Début du travail, il n'a plus aucun problème technique.
Rigide et la cire tient très bien sur le laiton.
On peut se concentrer sur l'expression et oublier la technique.
Revenir en haut Aller en bas
http://jean-luc.garioud.fr/pages/techniques.html
Vivant Christophe
Super Très Grand Maître
avatar

Masculin Nombre de messages : 2600
Age : 54
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 11/05/2008

MessageSujet: Re: Travail de la cire (issu du sujet "mes études")   Jeu 7 Jan 2010 - 8:23

Bonne année Aurigod.
C'est intéressante à voir comme processus.
J'espère que l'on verra la suite
Revenir en haut Aller en bas
http://www.christophe-vivant.net
casper
Super Très Grand Maître
avatar

Masculin Nombre de messages : 5919
Age : 79
Localisation : paris-sudvendée
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Travail de la cire (issu du sujet "mes études")   Jeu 7 Jan 2010 - 9:29

Bien Aurigod...clair, simple, je crois avoir voulu être complet pour
Myra

La plaque de marbre a du l'effrayer
Peut-être faut-il signaler sue les 'moules' pour couler les plaques doivent être gras,
auto-démoulant sinon ça colle sévère
Eviter feuille d'alu, film, latex

ton topo aurigod
Revenir en haut Aller en bas
http://atelierdeclaude.over-blog.com/
Myra
Super Très Grand Maître


Féminin Nombre de messages : 780
Age : 80
Date d'inscription : 18/06/2008

MessageSujet: aucoup le travail.   Jeu 7 Jan 2010 - 10:01

Aurigold merci, c'est extrêment clair, et simplifie le travail. J'avais déjà trouvé avec le conseil de Casper les anciens posts, qui m'en ont appris pas mal. Mais là ,c'est très complet , et l'armature en laiton est une super idée. Elle se fond sans doute dans la coulée de bronze?

Casper , je n'ai pas l'habitude des papotages....Et je dispose d'une grande plaque de marbre.

Par contre pour le moment, il fait trop froid , j'ai fait quelques plaques qui deviennnent immédiatement très dures et cassantes , alors que ma cire était parfaite en Novembre. Et là, elle n'arrive même pas à fondre dans ma casserole !
Revenir en haut Aller en bas
Aurigod
Sculpteur
avatar

Masculin Nombre de messages : 2734
Age : 68
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Travail de la cire (issu du sujet "mes études")   Jeu 7 Jan 2010 - 10:25

Le marbre
Le marbre n'est pas obligé, un papier cuisine avec 4 pinces à linges fonctionne.
Tu auras quelque chose de plus lisse et plus fin et régulier avec le marbre enduit d'un spray silicone dangereux car empêche la cire de coller donc à nettoyer.

Laiton
La pièce doit être moulée, ce n'est pas une pièce unique.

La cire
La cire doit fonctionner malgré le froid, je pense que tu as des difficultés parce que tu modèles comme l'argile.
Je la taille au couteau moi donc j'aime qu'elle soit dure.
Revenir en haut Aller en bas
http://jean-luc.garioud.fr/pages/techniques.html
Myra
Super Très Grand Maître


Féminin Nombre de messages : 780
Age : 80
Date d'inscription : 18/06/2008

MessageSujet: avec quelques fils de cuivre pouvait être utilisée en   Jeu 7 Jan 2010 - 11:27

ceci dit j'ai compris que, si je sculpte en cire, on peut couler une
pièce unique qui est beaucoup moins chère, puisque les opération de
moulage et de tirage de la cire sont supprimées.

C'est parti de cette question d'Anne M .

Avec des réponses qui différaient un peu ...Plein , pas plein, quelle épaisseur ,quelle texture etc ...
c'était dans "bronze" question sur la cire ...

Ensuite sur le post "mes études "
il y a eu une autre discussion sur le même sujet lancé aussi par Anne où Casper a évoqué le travail de la cire à la plaque .Destiné à être moulé .

J'ai pensé que cette technique sans armature où juste avec un fil de cuivre pouvait être utilisée en cire directe pièce unique,

Mon but est de faire un essai avec un creuset dans mon four de potier (à gaz) , afin d'utiliser la technique africaine, (j'ai fait un stage avec Kossi Traoré) sans le pédalage et le feu de bois...

Je sais... c'est du bricolage. Mais on a les moyens qu'on peut, je pense qu'on est quelques uns dans ce cas là. J'ai pas mal discuté avec Kossi, il m'a dit que nos complication techniques le faisaient rire ,et c'est vrai qu'il arrive à faire des pièces très belles avec son avoir faire artisanal sans moules, sans armature, avec la cire pleine .
Cela dit je comprends que cela peut énerver les pros...Je vais donc essayer de continuer mes petites expériences .
Revenir en haut Aller en bas
Farang
Amateur d'art


Masculin Nombre de messages : 2005
Age : 104
Localisation : bureau
Date d'inscription : 17/11/2007

MessageSujet: Re: Travail de la cire (issu du sujet "mes études")   Jeu 7 Jan 2010 - 14:38

Bon je pensais que tu allais ouvrir un nouveau post comme un pas à pas,avec au départ tes dessins et d'aller au fur et à mesure nous questionner sur les problémes à résoudre qui sont spécifiques.
Et là on continue à se mélanger les pinceaux entre à mouler,en direct etc....
avec des méthodes qui n'ont rien à voir avec ce que tu veux faire !
Bon ma réponse va se mélanger mais là je n'y peux rien car ce n'est pas moi qui demande.
OK pour tes dessins,cela aurait bien que tu mettes aussi la vue de profil.
Comme les 2 dessins sont différents il y a 2 méthodes différentes.
J'ai commencé aussi avec la méthode Burkinabé et le probléme c'est qu'il font du filliforme car coulé plein. Avec leur méthode on peut aussi couler creux en l'adaptant !
Bien sûr qu'il y a des contradictions puis que ce sont pas les mêmes systémes.
Revenir en haut Aller en bas
Myra
Super Très Grand Maître


Féminin Nombre de messages : 780
Age : 80
Date d'inscription : 18/06/2008

MessageSujet: Re: Travail de la cire (issu du sujet "mes études")   Jeu 7 Jan 2010 - 23:20

C'est comme cela que je le voyais aussi, mais c'est parti un peu en vrille. Je n'avais sans doute pas assez précisé mon intention.
Tous les avis sont intéressants, mais il faut quand même aller vers son but. C'est pour cette raison que j'ai refait le point .
Donc je vais faire une pièce en cire que j'essaierai de couler en bronze façon semi africaine si elle est suffisamment réussie . Ce sera plutôt le petit cheval . Il pourrait être une future pièce d'un jeu d'échec que je dois réaliser depuis longtemps. Je crois qu'il faudra le construire plein, et sans doute le couper pour l'évider et le reconstituer
Est ce bien la méthode qui convient?
Mes dessins sont ils suffisants ? il faut peut être que j'y ajoute des cotes pour ne pas me perdre dans les proportions et dimensions.


L'autre dessin ,a besoin de réflexion, je voudrais que cette pièce ait des proportions différentes et une texture fibreuse .
Revenir en haut Aller en bas
Aurigod
Sculpteur
avatar

Masculin Nombre de messages : 2734
Age : 68
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Travail de la cire (issu du sujet "mes études")   Ven 8 Jan 2010 - 8:12

Je n'ai pas vu les photos.
En général pour une sphère on ne peut passer au dessus de 7/8 cm de diamètre, pour une forme filiforme c'est différent.
La masse va se creuser en refroidissant.
Ça m'est déja arrivé sur une petite tête pleine de 6 cm, j'ai rattrapé à la soudure.
Tu peux creuser le pied du cavalier.
Il y a trop d'éléments qui entre en compte pour t'assurer la réussite.
IL FAUT PRENDRE UNE MARGE POUR ÊTRE SUR, c'est comme ça qu'on fait dans toutes les techniques.
Revenir en haut Aller en bas
http://jean-luc.garioud.fr/pages/techniques.html
casper
Super Très Grand Maître
avatar

Masculin Nombre de messages : 5919
Age : 79
Localisation : paris-sudvendée
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Travail de la cire (issu du sujet "mes études")   Ven 8 Jan 2010 - 9:55

Myra ...texture fibreuse , ben une fois fini tu colles des fibres

Pour ça ces fibres ou fils en les posant tu les 'incrustes' en passant
ton doigt mouillé d'essence F, la faudra de la patience

Sinon avec la pointe d'un couteau quand la cire est très dure, voire
mise au frigo

Tu n'arrives pas à faire fondre la cire dans la casserole , c'est qu'il
n'y a pas de gaz !
La cire fond lentement surtout par les températures actuelles. Fais
donc des petites casseroles

Pour travailler en masse, on peut faire une vague structure - puis
la cire comme a prendre dans la gamelle et donc très molle - la
tartiner au couteau et la former rapide.

Les grands volumes comme ta nana aux grosses cuisses peuvent
être faits en plaques coupées, formées au sèche cheveux, incisées
en coin pour les pincer et les souder

C'est alors comme la couture d'une jupe, pour les fesses et les
hanches

Attention à ne pas trop chauffer au sèche cheveux
Revenir en haut Aller en bas
http://atelierdeclaude.over-blog.com/
Farang
Amateur d'art


Masculin Nombre de messages : 2005
Age : 104
Localisation : bureau
Date d'inscription : 17/11/2007

MessageSujet: Re: Travail de la cire (issu du sujet "mes études")   Ven 8 Jan 2010 - 11:19

casper a écrit:

Les grands volumes comme ta nana aux grosses cuisses peuvent
être faits en plaques coupées, formées au sèche cheveux, incisées
en coin pour les pincer et les souder



Je trouve que ton systéme est bien compliqué(surtout pour quelqu'un qui débute !):ça c'est un truc que j'ai fait avec la méthode du faux-noyau.40 cm de hauteur creux et sans armature.



Pour en savoir plus, voir le pas à pas que j'ai fait sur un autre forum:ici



Revenir en haut Aller en bas
Myra
Super Très Grand Maître


Féminin Nombre de messages : 780
Age : 80
Date d'inscription : 18/06/2008

MessageSujet: Re: Travail de la cire (issu du sujet "mes études")   Ven 8 Jan 2010 - 18:45

Je suis allée voir ton pas à pas. Je n'ai pas accès aux images. Soit elles n'y sont plus soit il faut être connecté pour y accéder.
J'ai tenté l'inscription, mais c'est un forum réservé aux professionnels, et je ne suis pas à la maison des artistes.

Quest ce qu'un faux noyau ? Et ta sculpture est elle pleine ou vide ?
Revenir en haut Aller en bas
marco polo
Super Très Grand Maître
avatar

Masculin Nombre de messages : 6471
Age : 59
Localisation : charente
Date d'inscription : 13/04/2009

MessageSujet: Re: Travail de la cire (issu du sujet "mes études")   Ven 8 Jan 2010 - 19:35

bon , allons y ; bravo casper pour ton aide technique c'est super mais super compliqué mort de rire mort de rire mort de rire gd respect à toi cependant .... pour les plaques : un bac plastique genre fond de litière ou plateau à grandes fleurs , avec un rebord de 1,5 , vous permets de couler toute épaisseur , 1 le mettre de niveau , 2 ne pas couler trop chaud , 3 laisser refroidir une nuit , le lendemain votre cire se décolle par simple torsions du plateau , la cire est "rigide ", le plateau est + ou - souple ....donc vous avez une plaque de 30*40 epaisseur quasi constante .... pour la travailler un peu au soleil ou un peu au dessus du radiateur .... et vive le modelage ..... de quoi faire une sculpture ; un détail , ne pas verser la cire chaude au même endroit , le plastique il aime pas et fait des bosses , donc faire le tour jusqu' à égalisation ......pour la cire , perso : cire d'abeille + suie tamisée + collophane pour la version finale ( bronze ) une cire claire ou molle me semble tjrs plus difficile d'emploi .....
Revenir en haut Aller en bas
http://www.deboisenbronze.net
marco polo
Super Très Grand Maître
avatar

Masculin Nombre de messages : 6471
Age : 59
Localisation : charente
Date d'inscription : 13/04/2009

MessageSujet: Re: Travail de la cire (issu du sujet "mes études")   Ven 8 Jan 2010 - 19:42

bravo varmic tu crane pas ....mais tu sais faire .....oups chut je me suis laché mort de rire mort de rire mort de rire
Revenir en haut Aller en bas
http://www.deboisenbronze.net
Farang
Amateur d'art


Masculin Nombre de messages : 2005
Age : 104
Localisation : bureau
Date d'inscription : 17/11/2007

MessageSujet: Re: Travail de la cire (issu du sujet "mes études")   Ven 8 Jan 2010 - 20:19

C'est une partie accessible à tout le monde;je pense que le probléme doit provenir du navigateur ou de l'hébergeur d'image.


Le faux noyau: : :ma méthode, plus simple, est de façonner un faux noyau en argile crue ,puis de la recouvrir de cire jusqu'à arriver à la bonne épaisseur.
Ensuite tu découpes la cire pour enlever le faux noyau ,bien nettoyer l'intérieur à l'eau pour enlever toute trace d'argile,puis ressouder la cire.
Ensuite tu fais les finitions,et rattrapage du plan de soudure.
Revenir en haut Aller en bas
Myra
Super Très Grand Maître


Féminin Nombre de messages : 780
Age : 80
Date d'inscription : 18/06/2008

MessageSujet: ande...   Ven 8 Jan 2010 - 22:08

Je vais essayer çà, je pense qu'on peut aller jusqu'à 4 ou 5mm d'épaisseur .
Casper , Aurigold, vos techniques , c'est super ,merci, j'admire, mais on verra plus tard, quand je serai grande ...J'aimerais bien réaliser une pièce en plaques avec des soudures apparentes, comme des coutures. Bon ! peut être dans une autre vie !!!
Je vais mettre cela de côté, au congélateur...
Revenir en haut Aller en bas
marco polo
Super Très Grand Maître
avatar

Masculin Nombre de messages : 6471
Age : 59
Localisation : charente
Date d'inscription : 13/04/2009

MessageSujet: Re: Travail de la cire (issu du sujet "mes études")   Ven 8 Jan 2010 - 22:42

myra , pdt que tu enrobe ton faux noyaux , coule une plaque , les deux sont complémentaires (noyau pour le buste par exemple et plaque modelée pour le reste pivote
Revenir en haut Aller en bas
http://www.deboisenbronze.net
Myra
Super Très Grand Maître


Féminin Nombre de messages : 780
Age : 80
Date d'inscription : 18/06/2008

MessageSujet: ant/....   Sam 9 Jan 2010 - 19:07

OK Marco polo, je vais réessayer les plaques, peut être les ramollir dans l'eau chaude , mes premières se sont cassées comme du verre.Trop fines aussi sans doute . (C'est en forgeant...)
Revenir en haut Aller en bas
marco polo
Super Très Grand Maître
avatar

Masculin Nombre de messages : 6471
Age : 59
Localisation : charente
Date d'inscription : 13/04/2009

MessageSujet: Re: Travail de la cire (issu du sujet "mes études")   Sam 9 Jan 2010 - 19:15

le soleil est ideal pour les plaques de cire , mais à cette saison tu mets au dessus d' un radiateur ( pas electrique ) avec 15 cm de distance tes plaques seront malleables en 10 mn , une simple grille qui sureleve entre les deux suffit ...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.deboisenbronze.net
casper
Super Très Grand Maître
avatar

Masculin Nombre de messages : 5919
Age : 79
Localisation : paris-sudvendée
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Travail de la cire (issu du sujet "mes études")   Lun 11 Jan 2010 - 11:50

Dis Marco (désolé, c'était varmic!) tu trouves vraiment mon "pas-à-pas" si compliqué ?

Tu nous mis quand m^m une belle tartine

Pourle travail des plaques voilà ce que je voulais dire :
On fait une plaque , qu'on coupe et qu'on soude



Dernière édition par casper le Lun 11 Jan 2010 - 13:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://atelierdeclaude.over-blog.com/
Farang
Amateur d'art


Masculin Nombre de messages : 2005
Age : 104
Localisation : bureau
Date d'inscription : 17/11/2007

MessageSujet: Re: Travail de la cire (issu du sujet "mes études")   Lun 11 Jan 2010 - 13:56

Tout compte fait tu as sans doute raison !
Je pensais que le projet était un truc en volume mais en fait c'est peut-être un truc plat.(pourtant j'ai demandé !)
Revenir en haut Aller en bas
 
Travail de la cire (issu du sujet "mes études")
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Coup de gueule : trouver du travail pr les jeunes diplômés
» master 2 "monde du livre" à aix
» Déjà testé ou entendu parler de "one hot minute" ??
» "La vie moderne" de Depardon
» L'avenir va vers les groupes "hétérarchiques"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM DE SCULPTURE :: MATIERES :: BRONZE :: CIRE-
Sauter vers: