Sculpture
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Durabilité du bois - attaque par les vers, champignons...

Aller en bas 
AuteurMessage
seo
courant alternatif
avatar

Masculin Nombre de messages : 2313
Age : 104
Localisation : *
Date d'inscription : 21/12/2008

MessageSujet: Durabilité du bois - attaque par les vers, champignons...   Mar 27 Jan 2009 - 11:43

J'ai recupéré des billes de tilleul qui étaient dans mon bois de chauffage (3 ans de séchage), j'allais les brûler et je me suis apperçu qu'elles étaient saines et non fissurées. Alors je me décide à les mettre de côté pour les sculpter plus tard.

Le tilleul est-il moins attaqué que les autres bois ?
- un menuisier, m'a dit que le seul bois dont on devait retirer l'aubier était le chêne, pour les autres bois, on peut travailler l'aubier, il ne se dégradera pas. Etes-vous d'accord ?

autre question :
quand on parle du bois en therme de "durabilité" ça veut dire qu'il ne dure pas dans le temps... mais combien d'années ? ( je crois que le tilleul n'est pas un bois durable, le chêne oui...)
du coup il nous reste peu de sculptures en bois de nos anc^tres : domage.

des photos des plus anciennes sculptures en bois :...
Revenir en haut Aller en bas
JJ
Super Très Grand Maître
avatar

Masculin Nombre de messages : 9167
Age : 52
Localisation : Sud Ouest
Date d'inscription : 03/03/2006

MessageSujet: Re: Durabilité du bois - attaque par les vers, champignons...   Mar 27 Jan 2009 - 11:59

brûler du tilleul,......MAIS TU ES FOOOOOUUUUUUUUUUS !!!!!!! pas cool pas cool pas cool

____________________________ .
Certains regardent la vase au fond de l'étang, d'autres contemplent la fleur de lotus à la surface de l'eau, il s'agit d'un choix (Dalaï Lama).
Revenir en haut Aller en bas
seo
courant alternatif
avatar

Masculin Nombre de messages : 2313
Age : 104
Localisation : *
Date d'inscription : 21/12/2008

MessageSujet: Re: Durabilité du bois - attaque par les vers, champignons...   Mar 27 Jan 2009 - 13:17

ôôôh, ils étaient tout petits....

Le tilleuil n'est pas mon bois favori pour la sculpture (ni pour la cheminée d'ailleurs) et puis, c'est une essence commune dans nos forêts.
Nous avons beaucoup de hêtre aussi (mais il paraît que le hêtre supporte mal le réchauffement climatique et qu'il est amené à disparaître)
Les arbres ont besoin de température froide l'hiver (bon, pour cet hiver c'est bon) pour se mettre en état de repos et se recontituer des réserves pour le printemps :
le pire pour l'arbre : le gel lorsque les bourgeons sortent : ça épuise l'arbre.
Revenir en haut Aller en bas
ercé
en devenir
avatar

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 63
Localisation : nomade
Date d'inscription : 12/12/2008

MessageSujet: Re: Durabilité du bois - attaque par les vers, champignons...   Mar 27 Jan 2009 - 15:57

C'est bien ce que je disais il l'aiment le chêne en lorraine, chut
mais le roi, the king,
( enfin pour moi) reste le noyer. sourire

Durabilité? rentre dans n'importe quelle église, même du xv ou du xvi eme; siecle et il y a 9/10 chances pour que les statues et les boiseries soient en noyer.

Va te promener dans le sud, et soit attentif au porte d'entrée, exposées aux intempéries, et tu en verras de magnifiques du XIX et même XVIIIsiecle.
et toujours en noyer
Revenir en haut Aller en bas
http://icones42.fr
seo
courant alternatif
avatar

Masculin Nombre de messages : 2313
Age : 104
Localisation : *
Date d'inscription : 21/12/2008

MessageSujet: Re: Durabilité du bois - attaque par les vers, champignons...   Mar 27 Jan 2009 - 16:05

oui, mais des sculptures du 2eme siècle après JC par exemple ?
Revenir en haut Aller en bas
ercé
en devenir
avatar

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 63
Localisation : nomade
Date d'inscription : 12/12/2008

MessageSujet: Re: Durabilité du bois - attaque par les vers, champignons...   Mar 27 Jan 2009 - 16:21

Les fruitiers on la réputation( justifiée) de prendre le ver, certains autres d' être imputrescibles (teck, et plus près de nous le mélèze ou le chataigner) j'en oublie mais il y a sur le site de très bon spécialistes qui vont compléter ma réponse.
De vieilles sculptures même avant J.C. en bois ils en existe, Des gens plus documentés vont t'en citer. En egypte certaines ont plus de 5000 ans.
Revenir en haut Aller en bas
http://icones42.fr
René Meissonnier
Super Très Grand Maître
avatar

Masculin Nombre de messages : 1201
Localisation : LOZERE languedoc roussillon
Date d'inscription : 04/11/2007

MessageSujet: Re: Durabilité du bois - attaque par les vers, champignons...   Mar 27 Jan 2009 - 19:59

Citation :
autre question :
quand on parle du bois en therme de "durabilité" ça veut dire qu'il ne dure pas dans le temps... mais combien d'années ? ( je crois que le tilleul n'est pas un bois durable, le chêne oui...)
du coup il nous reste peu de sculptures en bois de nos anc^tres : domage.


Les classes de durabilité naturelles sont les suivantes :

5 Mauvaise , à utiliser en intérieur uniquement , durée de vie en contact avec la terre 3ans
(ex: peuplier , aulne , tilleul , hêtre , frêne )

4 Médiocre , intérieur uniquement , durée de vie en contact avec la terre 5ans
(ex:pin sylvestre , pin maritime )

3 Moyenne , bois pouvant être utilisés en extérieur sans traitement , protégé ou semi-protégé .
sa durée de vie en extérieur dépasse les 50ans voire 300ans s'il est dans les
meilleures condtions . durée de vie en contact avec la terre 8ans
( ex: merisier , noyer, douglas , mélèze, nord blanc )

2 Bonne , à utiliser en extérieur non protégé , exposition permanente aux imtempéries à
condition que les risques d'attaque par les champignons soient limités
(ex: chataignier,chêne ,)

1 Très bonne , à utiliser en extérieur non protégé , exposition permanente aux intempéries , risques
maximuns , contact en permanence avec l'eau , la terre, durée de vie 30ans
(ex: tech ,tatajuba , ipé ,ect..)

Un bois en intérieur , dans les meilleures conditons , même s'il est de classe 5 peut avoir une vie exceptionnelle , on trouve des statues du XVIIè XVIIIè en parfait état .certaines même en tilleul , le tilleul n'étant pas attaqué par les vers .
Revenir en haut Aller en bas
http://COPEAU-DORE.blog4ever.com
seo
courant alternatif
avatar

Masculin Nombre de messages : 2313
Age : 104
Localisation : *
Date d'inscription : 21/12/2008

MessageSujet: Re: Durabilité du bois - attaque par les vers, champignons...   Mar 27 Jan 2009 - 21:01

Merci René pour les informations détaillées
Revenir en haut Aller en bas
JJ
Super Très Grand Maître
avatar

Masculin Nombre de messages : 9167
Age : 52
Localisation : Sud Ouest
Date d'inscription : 03/03/2006

MessageSujet: Re: Durabilité du bois - attaque par les vers, champignons...   Mar 27 Jan 2009 - 21:33

merci René pour ce type d'info. bond

____________________________ .
Certains regardent la vase au fond de l'étang, d'autres contemplent la fleur de lotus à la surface de l'eau, il s'agit d'un choix (Dalaï Lama).
Revenir en haut Aller en bas
xylos75
Apprenti


Féminin Nombre de messages : 45
Age : 36
Date d'inscription : 23/02/2009

MessageSujet: Re: Durabilité du bois - attaque par les vers, champignons...   Mar 24 Fév 2009 - 12:56

Bonjour,


Il y a une confusion chez René...il ne faut pas confondre la durabilité naturelle d'un bois avec sa classe d'emploi (qui corresponds à une classe de risque dans un environnement déterminé).

Dans le domaine de la perennité du bois ( en tant que matériau), des normes ont été élaborées à la demande de l'Europe pour permettre au prescripteur de spécifier les caractértistiques du matériau afin d'assurer sa performance en service.
...Il n'existe pas de bois imputrescible...certains bois résistent mieux que d'autres (c'est à dire plus longtemps) aux organismes destructeurs qui affectent sa durabilité.

La norme NF EN-335 récapitule sous forme de tableau ( ce que reprends René) 5 classes de risque pour lesquelles sont décrits les agents biologiques susceptibles de se développer dans les conditions de la classe.

Lorsqu'on dit par exemple que le chêne (purgé d'aubier) est classe 3 ou Classe 4 naturelle c'est un abus de langage, cela correspond au fait qu'il est compatible sans traitement à une utilisation en classe 3 ou 4 d'emploi.

Pour les classes de durabilité du bois (bois parfait s'entends), il faut regarder la norme NF N-350.2. Elle donne les classes de durabilité vis à vis des champignons lignivores, des insectes à larves xylophages, des termites et des térébrants marins.

Par exemple Pour le chêne blanc (Quercus alba L.), la classe de durabilité est de 2 (durable) pour les champignons, M (Moyennement durable) pour les termites etc..

Il existe une norme (NF EN 460) qui établit une correspondance entre classes de risque (ou d'emploi) et classes de durabilité.

Important: IL N'EXISTE PAS DE RELATION ENTRE LES CLASSES DE RISQUE ( ou classe d'emploi) ET LA DUREE DE SERVICE D'UN OUVRAGE QUELQU'IL SOIT.

Une sculpture de noyer en situation de de risque 1 ou 2 ne se détériorera probablement pas au cours du temps....en situation de risque 4 ( à l'extérieur en contact direct avec le sol), on ne peut plus le dire.

Pour des objets entreposés à l'intérieur (toujours à l'abri de l'humidité), pratiquement seule le risque insectes est à prendre en considération.
Le tilleul, le merisier, le hêtre sont sensibles...


mèv.
Revenir en haut Aller en bas
seo
courant alternatif
avatar

Masculin Nombre de messages : 2313
Age : 104
Localisation : *
Date d'inscription : 21/12/2008

MessageSujet: Re: Durabilité du bois - attaque par les vers, champignons...   Mar 24 Fév 2009 - 13:12

Xylos,
Merci pour les renseignements, tu as bien choisi ton pseudo !
Aurais-tu fait l'ENGREF ?

Citation :
Pour des objets entreposés à l'intérieur (toujours à l'abri de l'humidité), pratiquement seule le risque insectes est à prendre en considération.
Le tilleul, le merisier, le hêtre sont sensibles...

cela veut-il dire qu'une sculpture gardée en intérieur durerait indéfiniment ? Les cellules ne se dégradent pas ?

Qu'entends-tu par bois parfait ? (sans nœuds, sans champignon, sans insecte ?)

Les chocs thermiques ne sont pas à prendre en compte en intérieur ? (sauf pour les fentes sans doute)
Revenir en haut Aller en bas
JJ
Super Très Grand Maître
avatar

Masculin Nombre de messages : 9167
Age : 52
Localisation : Sud Ouest
Date d'inscription : 03/03/2006

MessageSujet: Re: Durabilité du bois - attaque par les vers, champignons...   Mar 24 Fév 2009 - 13:23

Citation :
cela veut-il dire qu'une sculpture gardée en intérieur durerait indéfiniment ? Les cellules ne se dégradent pas ?
ça m'intéresse aussi...

____________________________ .
Certains regardent la vase au fond de l'étang, d'autres contemplent la fleur de lotus à la surface de l'eau, il s'agit d'un choix (Dalaï Lama).
Revenir en haut Aller en bas
seo
courant alternatif
avatar

Masculin Nombre de messages : 2313
Age : 104
Localisation : *
Date d'inscription : 21/12/2008

MessageSujet: Re: Durabilité du bois - attaque par les vers, champignons...   Mar 24 Fév 2009 - 13:44

En attendant une réponse de Xylos ...

http://www.art-and-you.com/Mag/Agenda_article/20658/1516/11
Revenir en haut Aller en bas
xylos75
Apprenti


Féminin Nombre de messages : 45
Age : 36
Date d'inscription : 23/02/2009

MessageSujet: Re: Durabilité du bois - attaque par les vers, champignons...   Mar 24 Fév 2009 - 15:06

Bonjour,

Ce qu'on nomme bois parfait est le bois formé à partir des cernes les plus anciens...c'est à dire le bois qui n'est plus physiologiquement actif et qui n'a plus qu'un rôle au sein de l'arbre:le soutien (mécanique).

Le bois physiologiquement actif dans l'arbre corresponds (grosso-modo) à l'aubier.

Pour simplifier...Ce bois parfait se duraminise (bois à duramen vrai: l'aubier devient différenciable par la couleur) ou pas (bois à aubier non differencié)
...
La duraminisation est une transformation progressive des tissus et cellules constitutives de la matière (transformation physique mais aussi chimique),elle joue un rôle non négligeable:

Les bois parfaits à duramen vrai sont réputés plus durables.( Chêne, Iroko) que ceux à bois parfait non duraminisé (Epicea, Hêtre, etc..)

Je parle de duramen vrai car certains bois qui n'en ont pas comme le hêtre par exemple présente parfois un faux-duramen ( le 'pas très fameux' coeur rouge du hêtre que les scieurs connaissent bien).

Le bois parfait n'a donc rien à voir avec des noeuds, des champignons, etc..

mèv.
Revenir en haut Aller en bas
xylos75
Apprenti


Féminin Nombre de messages : 45
Age : 36
Date d'inscription : 23/02/2009

MessageSujet: Re: Durabilité du bois - attaque par les vers, champignons...   Mar 24 Fév 2009 - 15:35

bonjour à tous,


Les chocs thermo-hygrométriques favorisent l'apparitions des fentes...propices au developpement de certaines pathologies:
Un certain nombre d'insectes à larves xylophages peuvent trouver dans ses fentes, l'endroit idéal pour pondre:ces fentes peuvent donc constituer une porte d'entrée à ces agents biologiques.
Les interstices du bois, les cavités....

certaines essences sont en principe insensibles au lyctus en raison de leur anatomie particulière.( diamètre des vaisseaux < 40µm), aubier compris.
Le lyctus ne peut pas pondre ses oeufs dans des éléments cellulaires dont le diamètre est < 50µm...

Par contre si la ponte a lieu dans les fentes du bois....


Les aubiers des chênes, ormes, Noyers....sont toujours sensibles.
les bois parfaits de ces essences sont résistants.

Mèv.
Revenir en haut Aller en bas
loudolle
Louis Dollé,sculpteur Ymagier
avatar

Masculin Nombre de messages : 7147
Localisation : nice
Date d'inscription : 28/08/2005

MessageSujet: Re: Durabilité du bois - attaque par les vers, champignons...   Mar 24 Fév 2009 - 15:58

"oui, mais des sculptures du 2eme siècle après JC par exemple ?"
on en trouve!
peu en france, car l'église catholique ne representait pas ou peu et detriusait ou recyclait les oeuvres antérieures de divinités païennes
de plus, les gens "qui ne savent pas"on tendance à jetter "les vieilleries"
autres chose, j'ai lu un poste qui dit que le tilleul n'est pas attaqué par les vers...ou j'ai mal lu
bon
ben dans mon stock de bois, je met et remet des morceaux de tilleuls pour que les vers s'attaque à eu x et pas au reste, et ça marche!!!

____________________________ .
"fay ce que vouldras"
Revenir en haut Aller en bas
http://loudolle.free.fr
carzo
Le Chevalier Creusois
avatar

Masculin Nombre de messages : 2357
Age : 64
Localisation : la souterraine /creuse 23
Date d'inscription : 17/01/2007

MessageSujet: Re: Durabilité du bois - attaque par les vers, champignons...   Mar 24 Fév 2009 - 16:48

Je suis en train d'élaguer les tilleuls du couvent ( Ils sont centenaires) et ont toujours été taillés en boule au bout des branches ( tétart), j'ai de très beaux spéciments de boules énormes. Je suis obligé pour des raisons de sécurité de rabattre l'arbre en dessous de ces boules. Les branches ne supportaient plus le poids et se cassaient. Que puis-je en faire ? je peux en donner si vous venez les chercher. comment les faire sêcher en toute sécurité, je n'y connais rien en bois. Merci.

____________________________ .
la pluie ne mouille pas la langue du sage
Carzo et Confucius associés
Revenir en haut Aller en bas
http://carzo.biz
xylos75
Apprenti


Féminin Nombre de messages : 45
Age : 36
Date d'inscription : 23/02/2009

MessageSujet: Re: Durabilité du bois - attaque par les vers, champignons...   Jeu 26 Fév 2009 - 22:11

peux tu faire une photo de ce que tu proposes?

mèv.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Durabilité du bois - attaque par les vers, champignons...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Durabilité du bois - attaque par les vers, champignons...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Blanquette de dinde aux champignons des bois
» Cake aux champignons des bois de Jose
» Neuilly : Martinon vers la sortie
» [demande] recettes avec champignons
» Nouvelle boutique de jouets en bois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM DE SCULPTURE :: MATIERES :: BOIS :: ESSENCES-
Sauter vers: